Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO2018046440) PROCÉDÉS DE TRAÇAGE DE RAYONS POUR SIMULATION ULTRASONORE INTERACTIVE RÉALISTE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international    Formuler une observation

N° de publication : WO/2018/046440 N° de la demande internationale : PCT/EP2017/072108
Date de publication : 15.03.2018 Date de dépôt international : 04.09.2017
CIB :
G06T 15/06 (2011.01)
G PHYSIQUE
06
CALCUL; COMPTAGE
T
TRAITEMENT OU GÉNÉRATION DE DONNÉES D'IMAGE, EN GÉNÉRAL
15
Rendu d'images tridimensionnelles [3D]
06
Lancer de rayon
Déposants :
EIDGENOESSISCHE TECHNISCHE HOCHSCHULE ZURICH (ETHZ) [CH/CH]; Raemistrasse 101 ETH Transfer 8092 Zurich, CH
Inventeurs :
MATTAUSCH, Oliver; CH
GOKSEL, Orcun; CH
MAKHINYA, Maxim; CH
Mandataire :
LEMAN CONSULTING S.A. 284; Chemin de Précossy 31 1260 Nyon, CH
Données relatives à la priorité :
62/383,82906.09.2016US
62/448,66120.01.2017US
Titre (EN) RAY-TRACING METHODS FOR REALISTIC INTERACTIVE ULTRASOUND SIMULATION
(FR) PROCÉDÉS DE TRAÇAGE DE RAYONS POUR SIMULATION ULTRASONORE INTERACTIVE RÉALISTE
Abrégé :
(EN) Stochastic ray-tracing methods such as Monte-Carlo ray-tracing may be adapted to provide more efficient and more realistic ultrasound imaging systems and methods.Many random ray paths that are perturbed according to a probability distributionmay be generateduntil they converge to the correct solution. New surface thickness and roughness models enable to reproduce complex ultrasound interactions such as multiple reflections and refractions.The contribution of each ray path may be further weighted to better simulate a beamformed ultrasound signal. Tracing many individual rays per transducer element is easily parallelizable on modern GPU computing architectures.
(FR) Des procédés de traçage de rayons stochastiques, tels que le traçage de rayons Monte Carlo, peuvent être conçus pour fournir des systèmes et des procédés d'imagerie ultrasonore plus efficaces et plus réalistes. De nombreux trajets de rayons aléatoires sont perturbés en fonction d'une distribution de probabilité jusqu'à ce qu'ils convergent vers la solution correcte. De nouveaux modèles d'épaisseur et de rugosité de surface permettent de reproduire des interactions ultrasonores complexes telles que des réflexions et des réfractions multiples. La contribution de chaque trajet de rayon peut être pondérée davantage afin de mieux simuler un signal ultrasonore en forme de faisceau. Le traçage de nombreux rayons individuels par élément transducteur est facilement parallélisable sur des architectures informatiques de GPU modernes.
front page image
États désignés : AE, AG, AL, AM, AO, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BH, BN, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CL, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DJ, DK, DM, DO, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, GT, HN, HR, HU, ID, IL, IN, IR, IS, JO, JP, KE, KG, KH, KN, KP, KR, KW, KZ, LA, LC, LK, LR, LS, LU, LY, MA, MD, ME, MG, MK, MN, MW, MX, MY, MZ, NA, NG, NI, NO, NZ, OM, PA, PE, PG, PH, PL, PT, QA, RO, RS, RU, RW, SA, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, ST, SV, SY, TH, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, ZA, ZM, ZW
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LR, LS, MW, MZ, NA, RW, SD, SL, ST, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB (AL, AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, LV, MC, MK, MT, NL, NO, PL, PT, RO, RS, SE, SI, SK, SM, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, KM, ML, MR, NE, SN, TD, TG)
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)