Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO2018046200) PROCÉDÉ IN VITRO POUR L’IDENTIFICATION ET L'ANALYSE DE PROTÉINES SÉCRÉTOIRES AU MOYEN D’UN MODÈLE DE CULTURE CELLULAIRE TRIDIMENSIONNEL DE LA GLANDE SUDORIPARE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international    Formuler une observation

N° de publication : WO/2018/046200 N° de la demande internationale : PCT/EP2017/069653
Date de publication : 15.03.2018 Date de dépôt international : 03.08.2017
CIB :
G01N 33/50 (2006.01) ,G01N 33/68 (2006.01)
G PHYSIQUE
01
MÉTROLOGIE; ESSAIS
N
RECHERCHE OU ANALYSE DES MATÉRIAUX PAR DÉTERMINATION DE LEURS PROPRIÉTÉS CHIMIQUES OU PHYSIQUES
33
Recherche ou analyse des matériaux par des méthodes spécifiques non couvertes par les groupes G01N1/-G01N31/146
48
Matériau biologique, p.ex. sang, urine; Hémocytomètres
50
Analyse chimique de matériau biologique, p.ex. de sang, d'urine; Recherche ou analyse par des méthodes faisant intervenir la formation de liaisons biospécifiques par ligands; Recherche ou analyse immunologique
G PHYSIQUE
01
MÉTROLOGIE; ESSAIS
N
RECHERCHE OU ANALYSE DES MATÉRIAUX PAR DÉTERMINATION DE LEURS PROPRIÉTÉS CHIMIQUES OU PHYSIQUES
33
Recherche ou analyse des matériaux par des méthodes spécifiques non couvertes par les groupes G01N1/-G01N31/146
48
Matériau biologique, p.ex. sang, urine; Hémocytomètres
50
Analyse chimique de matériau biologique, p.ex. de sang, d'urine; Recherche ou analyse par des méthodes faisant intervenir la formation de liaisons biospécifiques par ligands; Recherche ou analyse immunologique
68
faisant intervenir des protéines, peptides ou amino-acides
Déposants :
HENKEL AG & CO. KGAA [DE/DE]; Henkelstr. 67 40589 Düsseldorf, DE
Inventeurs :
KLAKA, Patricia; DE
BANOWSKI, Bernhard; DE
GRÜDL, Sabine; DE
WELß, Thomas; DE
GIESEN, Melanie; DE
Données relatives à la priorité :
10 2016 217 174.709.09.2016DE
Titre (EN) IN-VITRO METHOD FOR IDENTIFYING AND ANALYZING SECRETION PROTEINS USING A THREE-DIMENSIONAL CELL CULTURE MODEL OF THE SWEAT GLAND
(FR) PROCÉDÉ IN VITRO POUR L’IDENTIFICATION ET L'ANALYSE DE PROTÉINES SÉCRÉTOIRES AU MOYEN D’UN MODÈLE DE CULTURE CELLULAIRE TRIDIMENSIONNEL DE LA GLANDE SUDORIPARE
(DE) IN-VITRO VERFAHREN ZUR IDENTIFIZIERUNG UND ANALYSE VON SEKRETIONSPROTEINEN UNTER VERWENDUNG EINES DREIDIMENSIONALEN ZELLKULTURMODELLS DER SCHWEIßDRÜSE
Abrégé :
(EN) The invention relates to an in-vitro method for identifying and analyzing secretion proteins. According to this method, a three-dimensional sweat gland model with 500 to 500000 sweat gland cells and a diameter of 100 to 6000 μm is made available and then secretion proteins are identified in this model and analyzed. Preferably, in another method step c) the influence of test substances on the proteins previously identified in step b) is examined. Since the three-dimensional sweat gland models used in step a) have differently differentiated cells and simulate the in-vivo situation well, the measured data obtained using the in-vitro method according to the invention can be applied to the in-vivo situation without difficulty.
(FR) L’invention concerne un procédé in vitro pour l’identification et l'analyse de protéines sécrétoires, consistant tout d’abord à utiliser au moins un équivalent tridimensionnel de glande sudoripare comprenant 500 à 500 000 cellules de glande sudoripare et présentant un diamètre de 100 à 6000 µm puis à identifier des protéines sécrétoires dans cet équivalent et à réaliser une analyse desdites protéines. De préférence, une autre étape du procédé consiste à c) étudier l’influence de substances de test sur les protéines identifiées auparavant à l’étape b). Étant donné que les équivalents de glande sudoripare tridimensionnels utilisés à l’étape a) présentent des cellules différemment différenciées et représentent bien la situation in vivo, les données de mesure obtenues au moyen du procédé in vitro selon l’invention peuvent bien s’appliquer à la situation in vivo.
(DE) Die vorliegende Erfindung betrifft ein in-vitro Verfahren zur Identifizierung und Analyse von Sekretionsproteinen, in welchem zunächst mindestens ein dreidimensionales Schweißdrüsenäquivalent mit 500 bis 500.000 Schweißdrüsenzellen sowie einem Durchmesser von 100 bis 6.000 µm bereitgestellt und anschließend Sekretionsproteine in diesem Äquivalent infiziert und analysiert werden. Bevorzugt wird in einem weiteren Verfahrensschritt c) der Einfluss von Testsubstanzen auf die zuvor in Schritt b) identifizierten Proteine untersucht. Da die in Schritt a) verwendeten dreidimensionalen Schweißdrüsenäquivalente unterschiedlich differenzierte Zellen aufweisen und die in-vivo-Situation gut abbilden, lassen sich die mit dem erfindungsgemäßen in-vitro Verfahren erhaltenen Messdaten gut auf die in-vivo-Situation übertragen.
États désignés : AE, AG, AL, AM, AO, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BH, BN, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CL, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DJ, DK, DM, DO, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, GT, HN, HR, HU, ID, IL, IN, IR, IS, JO, JP, KE, KG, KH, KN, KP, KR, KW, KZ, LA, LC, LK, LR, LS, LU, LY, MA, MD, ME, MG, MK, MN, MW, MX, MY, MZ, NA, NG, NI, NO, NZ, OM, PA, PE, PG, PH, PL, PT, QA, RO, RS, RU, RW, SA, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, ST, SV, SY, TH, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, ZA, ZM, ZW
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LR, LS, MW, MZ, NA, RW, SD, SL, ST, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB (AL, AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, LV, MC, MK, MT, NL, NO, PL, PT, RO, RS, SE, SI, SK, SM, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, KM, ML, MR, NE, SN, TD, TG)
Langue de publication : allemand (DE)
Langue de dépôt : allemand (DE)