Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018040099) PROCÉDÉ DE RECONSTRUCTION FACIALE TRIDIMENSIONNELLE BASÉ SUR DES INFORMATIONS DE NIVEAUX DE GRIS ET DE PROFONDEUR

Pub. No.:    WO/2018/040099    International Application No.:    PCT/CN2016/098100
Publication Date: Fri Mar 09 00:59:59 CET 2018 International Filing Date: Tue Sep 06 01:59:59 CEST 2016
IPC: G06T 17/00
Applicants: SHENZHEN WEITESHI TECHNOLOGY CO., LTD.
深圳市唯特视科技有限公司
Inventors: XIA, Chunqiu
夏春秋
Title: PROCÉDÉ DE RECONSTRUCTION FACIALE TRIDIMENSIONNELLE BASÉ SUR DES INFORMATIONS DE NIVEAUX DE GRIS ET DE PROFONDEUR
Abstract:
L'invention a trait à un procédé de reconstruction faciale tridimensionnelle basé sur des informations de niveaux de gris et de profondeur, qui comprend principalement : la réalisation d'une identification par rapport à des informations d'échelle de gris d'un visage ; l'exécution d'une identification par rapport à des informations de profondeur du visage ; la réalisation d'une identification faciale multimode ; l'exécution d'une opération de mise en correspondance au moyen d'un modèle 3D ; et la réalisation d'une reconstruction 3D du visage. Le procédé comprend les étapes consistant : à localiser une zone de caractéristiques comportant des données faciales et à effectuer un enregistrement et une extraction de caractéristiques à l'aide d'un point caractéristique ; à utiliser l'algorithme AdaBoost afin de sélectionner la caractéristique la plus efficace pour la classification ; à utiliser un classificateur du plus proche voisin pour calculer un score de correspondance de façon à réaliser l'identification faciale multimode ; et à achever la reconstruction faciale par mise en correspondance d'un modèle 3D local. Le procédé améliore nettement les performances et l'efficacité d'un système d'identification faciale au moyen d'une stratégie fusionnée. Grâce à une régression en cascade basée sur la 3D et à la sélection d'un ensemble de points 3D denses, la présente invention permet de marquer complètement un visage pour empêcher un changement de position d'un marqueur, résolvant ainsi les problèmes d'incohérence de point de positionnement et auto-fermeture provoqués par un mouvement. Cette invention réduit les coûts de calcul, elle est très polyvalente, et ses performances en temps réel sont supérieures.