Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2017215052) DISPOSITIF D'AMARRAGE DE TYPE TOUR À COLONNE ARTICULÉE

Pub. No.:    WO/2017/215052    International Application No.:    PCT/CN2016/088846
Publication Date: Fri Dec 22 00:59:59 CET 2017 International Filing Date: Thu Jul 07 01:59:59 CEST 2016
IPC: B63B 21/50
Applicants: NEPTUNE OFFSHORE ENGINEERING DEVELOPMENT CO., LTD
天津市海王星海上工程技术股份有限公司
Inventors: WANG, Lingyu
王翎羽
YUAN, Zhida
袁志达
CUI, Wentao
崔文涛
CHUAN, Jian
传建
Title: DISPOSITIF D'AMARRAGE DE TYPE TOUR À COLONNE ARTICULÉE
Abstract:
La présente invention concerne un dispositif d'amarrage de type tour à colonne articulée qui comporte une base (40), un mécanisme de bras de liaison (50) situé sous l'eau, un mécanisme de bouée d'étrave (20) et un mécanisme de bouée de poupe (30). La partie inférieure de la base (40) est fixée au fond marin ; le mécanisme de bras de liaison (50) comprend un bras de liaison (51) et un contrepoids (55) fixé au bras de liaison (51) ; une extrémité d'étrave (512) du bras de liaison (51) est reliée de manière rotative à la base (40), et une extrémité de poupe (514) de celui-ci est une extrémité du bras de liaison (51) distante de la base (40) ; le mécanisme de bouée d'étrave (20) comprend une tour rigide verticale (21) ainsi qu'un réservoir de flottabilité (22) et un réservoir de ballast (23) qui sont tous deux reliés à la tour rigide verticale (21) ; l'extrémité inférieure de la tour rigide verticale (21) est reliée de manière rotative à la base (40), le réservoir de flottabilité (22) est situé au-dessus du réservoir de ballast (23), et la partie supérieure de la tour rigide verticale (21) est pourvue d'au moins un câble d'étrave (11) relié à l'étrave (102) d'un navire d'amarrage (10) ; le mécanisme de bouée de poupe (30) comprend une bouée de poupe (32) située au-dessus du bras de liaison (51) et une chaîne d'ancre (34) qui relie la bouée de poupe (32) au contrepoids (55) ; la bouée de poupe (32) est pourvue d'au moins un câble de poupe (12) relié à la poupe (104) du navire d'amarrage (10). Le dispositif est peu coûteux, peut éviter une collision entre un navire et les bouées, et peut atténuer efficacement le problème de fatigue partielle.