Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2017210663) PRÉPARATION ET APPLICATIONS DE BIO-ENCRES À BASE DE POLYSACCHARIDE RGD-CONJUGUÉ AVEC OU SANS FIBRINE SERVANT À UNE BIO-IMPRESSION EN TROIS DIMENSIONS (3D) DE PEAU HUMAINE AVEC UNE NOUVELLE TÊTE D'IMPRESSION DESTINÉE À ÊTRE UTILISÉE COMME MODÈLE SERVANT À TESTER DES PRODUITS COSMÉTIQUES ET SERVANT À UNE GREFFE

Pub. No.:    WO/2017/210663    International Application No.:    PCT/US2017/035861
Publication Date: Fri Dec 08 00:59:59 CET 2017 International Filing Date: Sun Jun 04 01:59:59 CEST 2017
IPC: B29C 67/00
C12M 1/00
C12M 3/00
C12N 5/00
C12N 5/071
C12Q 1/02
G01N 33/50
Applicants: GATENHOLM, Paul
Inventors: GATENHOLM, Paul
Title: PRÉPARATION ET APPLICATIONS DE BIO-ENCRES À BASE DE POLYSACCHARIDE RGD-CONJUGUÉ AVEC OU SANS FIBRINE SERVANT À UNE BIO-IMPRESSION EN TROIS DIMENSIONS (3D) DE PEAU HUMAINE AVEC UNE NOUVELLE TÊTE D'IMPRESSION DESTINÉE À ÊTRE UTILISÉE COMME MODÈLE SERVANT À TESTER DES PRODUITS COSMÉTIQUES ET SERVANT À UNE GREFFE
Abstract:
La présente invention concerne l'utilisation d'un hydrogel à base d'alginate RGD-conjugué avec et sans ajout de nanocellulose et/ou de fibrine en tant que nouvelle bio-encre servant à la bio-impression en trois dimensions (3D) de peau humaine, en particulier du derme. L'alginate RGD-conjugué fournit des sites d'adhésion servant aux fibroblastes humains, ce qui entraîne une adhésion et un étirement cellulaire contribuant à la régulation à la hausse des gènes produisant le collagène I. Dans la présente invention, l'alginate RGD-conjugué est utilisé en tant que l'un des constituants de la bio-encre servant à une bio-impression 3D. Une autre innovation décrite dans la présente invention est l'utilisation d'une aiguille coaxiale lors d'une bio-impression 3D avec des bio-encres à base d'alginate et d'alginate RGD-modifié. Une aiguille coaxiale permet de réticuler la bio-encre lors d'une opération de bio-impression 3D et d'obtenir ainsi une haute fidélité d'impression qui est nécessaire à une viabilité cellulaire, une prolifération et une production élevées de matrice extracellulaire. Dans la présente invention, la nouvelle bio-encre à base d'alginate RGD-modifié conjointement avec des fibroblastes humains est imprimée par bio-impression 3D et la construction obtenue révèle une viabilité cellulaire élevée, une prolifération cellulaire élevée, un degré élevé d'étirement des fibroblastes et une productivité élevée de collagène I. La construction de bio-encre cellulaire bio-fabriquée selon cette invention est idéale pour tester des produits cosmétiques et des principes actifs de produits de soin de la peau, en particulier ceux utilisés pour la régénération de la peau. Elle est également idéale pour être utilisée en tant que greffons cutanés servant à la réparation de la peau servant à des patients à la peau abîmée ou brûlée.