Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2017209525) PAPIER DE TRANSFERT POUR IMPRESSION À TEMPÉRATURE AMBIANTE ET SON PROCÉDÉ DE FABRICATION

Pub. No.:    WO/2017/209525    International Application No.:    PCT/KR2017/005710
Publication Date: Fri Dec 08 00:59:59 CET 2017 International Filing Date: Thu Jun 01 01:59:59 CEST 2017
IPC: B41M 5/50
B41M 5/52
B32B 27/10
B32B 27/18
B32B 27/32
Applicants: ZERAONE.CO.,LTD.
주식회사 제라원
Inventors: CHOI, Seung Man
최승만
Title: PAPIER DE TRANSFERT POUR IMPRESSION À TEMPÉRATURE AMBIANTE ET SON PROCÉDÉ DE FABRICATION
Abstract:
L'invention concerne un papier de transfert pour impression à température ambiante, et son procédé de fabrication. Le papier de transfert pour impression à température ambiante comprend une couche d'adsorption qui, dans sa fabrication, contient comme ingrédients principaux: une formulation à base d'hydrocarbure à bas point d'ébullition, une résine composite lipophile, un agent bloquant les UV, du germanium et un agent antistatique. Le procédé de fabrication d'un papier de transfert pour impression à température ambiante consiste: à fabriquer une couche de revêtement en film étanche à l'eau/étanche à l'humidité (première couche) à partir d'un film comprenant du polypropylène (PP) ou du polyéthylène (PE) ayant une épaisseur de 20 µm; à fabriquer une couche de papier (deuxième couche) traitée avec un revêtement de dispersion de PE, comprenant un carton bulle doublé ou une pâte Fuji par mélange d'une pâte traitée avec un revêtement de surface de dispersion de PE, une résine de polyvinylpyrrolidone, un polyuréthane absorbant l'eau, de la silice diffusant la lumière, de la silice poreuse et du germanium; à fabriquer une couche de séparation (troisième couche) comprenant de l'époxy et de la polysilice ayant une épaisseur de 3 µm, de manière à faciliter le pelage; à fabriquer une couche d'adsorption (quatrième couche) en combinant une formulation à base d'hydrocarbure à bas point d'ébullition, une résine composite lipophile, un agent bloquant les UV, du germanium et un agent antistatique; à fabriquer une couche de fixation (cinquième couche) en combinant la formulation à base d'hydrocarbure à bas point d'ébullition, la résine composite lipophile, l'agent bloquant les UV, le germanium et l'agent antistatique; et à fabriquer une couche adhésive (sixième couche) en combinant la formulation à base d'hydrocarbure à bas point d'ébullition, du trichlorométhane, la résine composite lipophile, l'agent bloquant les UV, le germanium et l'agent antistatique.