Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2017206608) TECHNIQUE DE ZÉRO REJET POUR SÉPARER LA BOUE ET LE SEL DES EAUX USÉES DE DÉSULFURATION

Pub. No.:    WO/2017/206608    International Application No.:    PCT/CN2017/080922
Publication Date: Fri Dec 08 00:59:59 CET 2017 International Filing Date: Wed Apr 19 01:59:59 CEST 2017
IPC: C02F 9/04
C02F 11/12
Applicants: JIANGSU JINGYUAN ENVIRONMENTAL PROTECTION CO., LTD.
江苏京源环保股份有限公司
Inventors: JI, Xianhua
季献华
LI, Wulin
李武林
LI, Kuan
李宽
ZENG, Zhenguo
曾振国
XU, Hui
徐辉
WANG, Chen
王辰
LIU, Qinqin
刘琴琴
ZHANG, Xiong
章雄
YAN, Feng
严峰
LU, Xin
卢鑫
Title: TECHNIQUE DE ZÉRO REJET POUR SÉPARER LA BOUE ET LE SEL DES EAUX USÉES DE DÉSULFURATION
Abstract:
L'invention porte sur une technique de zéro rejet pour séparer la boue et le sel des eaux usées de désulfuration. La technique comprend une étape de prétraitement, une étape de traitement de membrane et une étape de cristallisation par évaporation, dans cet ordre. Dans l'étape de prétraitement, les eaux usées de désulfuration pénètrent dans un réservoir d'eau brute où un ventilateur d'aération injecte de l'air comprimé dans le réservoir d'eau brute, et l'on fait ensuite monter les eaux usées de désulfuration, au moyen d'une pompe à eau brute, jusqu'à l'étage 1 de réaction et purification, où elles subissent trois étapes d'adoucissement et de purification avant de pénétrer dans un réservoir d'eau purifiée, une partie de l'eau provenant du réservoir d'eau purifiée étant envoyée vers un système de traitement de membrane, tandis que l'autre moitié est envoyée vers un système d'addition de produits chimiques. Dans l'étape de traitement de membrane, l'eau entrante subit d'abord une ultrafiltration avant de pénétrer dans un réservoir de modification de pH, puis est pompée vers un système de séparation de membranes de nanofiltration et un système de séparation de membranes d'osmose inverse. Dans l'étape de cristallisation par évaporation, l'eau entrante subit d'abord deux étapes de préchauffage avant de pénétrer dans un dégazeur, puis pénètre dans un système de concentration par évaporation et un système de cristallisation. L'eau de sortie du procédé peut être utilisée comme eau industrielle ou eau d'alimentation pour alimenter les chaudières. Le procédé assure la récupération maximale et la réutilisation d'un sous-produit, réduit le rejet de déchets solides et utilise la séparation de la boue et du sel pour réduire les coûts d'élimination des déchets solides. La réutilisation du sous-produit génère également une certaine quantité d'avantages économiques.