WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2017205430) BUTÉE DE CHAÎNE ROTATIVE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international    Formuler une observation

N° de publication :    WO/2017/205430    N° de la demande internationale :    PCT/US2017/034078
Date de publication : 30.11.2017 Date de dépôt international : 23.05.2017
CIB :
B63B 21/18 (2006.01), B63B 21/08 (2006.01)
Déposants : O'ROURKE, Charlie [US/US]; (US)
Inventeurs : O'ROURKE, Charlie; (US)
Mandataire : MCCOY, Michael; (US)
Données relatives à la priorité :
62/340,068 23.05.2016 US
62/348,597 10.06.2016 US
Titre (EN) ROTATABLE CHAIN STOPPER
(FR) BUTÉE DE CHAÎNE ROTATIVE
Abrégé : front page image
(EN)A rotatable chain stopper includes a base, an actuator operatively coupled to the base, and a pair of latches pivotably coupled to the base. The orientation of the base and position of the latches are responsive to extension of the actuator. The rotatable chain stopper may be used as a portion of chain jack assembly, such as on an offshore vessel. The rotatable chain stopper may used in a method of pulling-in, paying-out, and positioning of an anchor chain, such as for mooring an offshore vessel.
(FR)La présente invention concerne une butée de chaîne rotative qui comprend une base, un actionneur accouplé de manière fonctionnelle à la base, et une paire de verrous accouplés de manière pivotante à la base. L'orientation de la base et la position des verrous sont sensibles à l'extension de l'actionneur. La bosse de chaîne rotative peut être utilisée comme partie d'un ensemble vérin à chaîne, par exemple sur un navire en mer. La butée de chaîne rotative peut être utilisée dans un procédé de tirage, de mise à l'eau et de positionnement d'une chaîne d'ancre, par exemple lors de l'amarrage d'un navire en mer.
États désignés : AE, AG, AL, AM, AO, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BH, BN, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CL, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DJ, DK, DM, DO, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, GT, HN, HR, HU, ID, IL, IN, IR, IS, JP, KE, KG, KH, KN, KP, KR, KW, KZ, LA, LC, LK, LR, LS, LU, LY, MA, MD, ME, MG, MK, MN, MW, MX, MY, MZ, NA, NG, NI, NO, NZ, OM, PA, PE, PG, PH, PL, PT, QA, RO, RS, RU, RW, SA, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, ST, SV, SY, TH, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, ZA, ZM, ZW.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LR, LS, MW, MZ, NA, RW, SD, SL, ST, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AL, AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, LV, MC, MK, MT, NL, NO, PL, PT, RO, RS, SE, SI, SK, SM, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, KM, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)