Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2017202851) AGONISTES DU RÉCEPTEUR DE LA SÉCRÉTINE POUR TRAITER DES MALADIES OU DES TROUBLES DE L'HOMÉOSTASIE ÉNERGÉTIQUE

Pub. No.:    WO/2017/202851    International Application No.:    PCT/EP2017/062420
Publication Date: 30 nov. 2017 International Filing Date: 23 mai 2017
IPC: C07K 14/645
A61K 38/00
C07K 14/72
G01N 33/74
Applicants: TECHNISCHE UNIVERSITÄT MÜNCHEN
Inventors: KLINGENSPOR, Martin
GABLER, Sarah-Madeleine
LI, Yongguo
Title: AGONISTES DU RÉCEPTEUR DE LA SÉCRÉTINE POUR TRAITER DES MALADIES OU DES TROUBLES DE L'HOMÉOSTASIE ÉNERGÉTIQUE
Abstract:
La présente invention concerne un modulateur du récepteur de la sécrétine devant être utilisé dans la prévention et/ou le traitement d'une maladie ou d'un trouble de l'homéostasie énergétique, (a) ledit modulateur du récepteur de la sécrétine étant un agoniste du récepteur de la sécrétine et ladite maladie ou ledit trouble étant l'obésité, la dyslipidémie, le diabète, la résistance à l'insuline, l'hyperglycémie, l'hypertension artérielle ou le syndrome métabolique, l'agoniste du récepteur de la sécrétine augmentant la thermogenèse sans tremblement dans des adipocytes bruns et/ou augmentant l'expression de la protéine brûleuse de graisses excédentaires 1 (UCP1) dans des adipocytes bruns et/ou diminuant l'apport alimentaire d'une manière dépendant de l'UCP1, conduisant à la prévention et/ou au traitement de ladite maladie ou dudit trouble ; ou (b) ledit modulateur du récepteur de la sécrétine étant un antagoniste du récepteur de la sécrétine et ladite maladie ou ledit trouble étant la cachexie. L'invention concerne en outre un procédé d'augmentation de la thermogenèse sans tremblement dans des adipocytes bruns et/ou d'augmentation de l'expression de la protéine brûleuse de graisses excédentaires 1 (UCP1) dans des adipocytes bruns, un procédé de diminution de la thermogenèse sans tremblement dans des adipocytes bruns, un procédé d'identification d'un agoniste du récepteur de la sécrétine capable d'augmenter la thermogenèse sans tremblement dans des adipocytes bruns et/ou d'augmenter l'expression de la protéine brûleuse de graisses excédentaires 1 (UCP1) dans des adipocytes bruns, un procédé d'identification d'un antagoniste du récepteur de la sécrétine capable de diminuer la thermogenèse sans tremblement dans des adipocytes bruns, l'utilisation du récepteur de la sécrétine pour le criblage (a) d'agonistes du récepteur de la sécrétine qui augmentent la thermogenèse sans tremblement dans des adipocytes bruns et/ou augmentent l'expression de la protéine brûleuse de graisses excédentaires 1 (UCP1) dans des adipocytes bruns et/ou diminuent l'apport alimentaire d'une manière dépendant de l'UCP1 ; et/ou (b) d'antagonistes du récepteur de la sécrétine qui diminuent la thermogenèse sans tremblement dans des adipocytes bruns, et l'utilisation d'un agoniste du récepteur de la sécrétine pour activer la thermogenèse sans tremblement dans des adipocytes bruns et/ou pour augmenter l'expression de la protéine brûleuse de graisses excédentaires 1 (UCP1) dans des adipocytes bruns et/ou pour diminuer l'apport alimentaire d'une manière dépendant de l'UCP1 pour réduire le poids corporel à des fins cosmétiques, ainsi que l'utilisation d'un antagoniste du récepteur de la sécrétine pour diminuer la thermogenèse dans des adipocytes bruns pour augmenter le poids corporel à des fins cosmétiques.