Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2017195919) COMPOSITION D’ORIGINE VÉGÉTALE DESTINÉE À UNE VACCINATION CONTRE LA FIÈVRE PORCINE CLASSIQUE ET SON PROCÉDÉ DE PRÉPARATION

Pub. No.:    WO/2017/195919    International Application No.:    PCT/KR2016/005037
Publication Date: Fri Nov 17 00:59:59 CET 2017 International Filing Date: Fri May 13 01:59:59 CEST 2016
IPC: C12N 15/82
C07K 14/005
A61K 39/12
A23K 20/147
G01N 33/569
Applicants: BIOAPPLICATIONS INC.
주식회사 바이오앱
REPUBLIC OF KOREA(ANIMAL AND PLANT QUARANTINE AGENCY)
대한민국(농림축산식품부 농림축산검역본부장)
Inventors: AN, Dong Jun
안동준
LIM, Seong In
임성인
SONG, Jae Young
송재영
JEOUNG, Hye Young
정혜영
SOHN, Eun Ju
손은주
HWANG, In Hwan
황인환
PARK, Nam Jo
박남조
LEE, Yong Jik
이용직
KIM, Nam Hyung
김남형
GU, Sung Min
구성민
CHOE, Seeun
최세은
PARK, Bong-Kyun
박봉균
Title: COMPOSITION D’ORIGINE VÉGÉTALE DESTINÉE À UNE VACCINATION CONTRE LA FIÈVRE PORCINE CLASSIQUE ET SON PROCÉDÉ DE PRÉPARATION
Abstract:
La présente invention concerne un vecteur recombinant destiné à produire une protéine pmE2 d’antigène de fièvre porcine classique d’origine végétale, une plante transgénique transformée avec le vecteur recombinant, une protéine pmE2 d’antigène de fièvre porcine classique d’origine végétale exprimée dans la plante, et son utilisation. Selon la présente invention, on peut utiliser un polynucléotide codant la protéine GP55 du virus de la fièvre porcine classique ; un vecteur recombinant portant un codage de polynucléotide destiné à une protéine de domaine de liaison à la cellulose ; et une plante transgénique transformée avec le vecteur recombinant en vue de produire une protéine pmE2 d’antigène de fièvre porcine classique d’origine végétale à efficacité élevée, présentant un avantage en termes de sécurité et de stabilité par rapport à d’autres procédés de production. De plus, la protéine pmE2 d’antigène de fièvre porcine classique d’origine végétale comprend une protéine de domaine de liaison à la cellulose (CBD) et ainsi peut être utilement utilisée comme marqueur efficace destiné à démarquer des voies à travers lesquelles le virus de la fièvre porcine classique est exposé et un anticorps est produit.