Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO2017178568) L'OEIL GAMMA : APPAREIL POUR REPRODUIRE DES OBJETS ÉMETTANT DES RAYONNEMENTS HAUTEMENT ÉNERGÉTIQUES
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international    Formuler une observation

N° de publication : WO/2017/178568 N° de la demande internationale : PCT/EP2017/058883
Date de publication : 19.10.2017 Date de dépôt international : 12.04.2017
CIB :
G21K 1/02 (2006.01) ,G21K 1/04 (2006.01)
G PHYSIQUE
21
PHYSIQUE NUCLÉAIRE; TECHNIQUE NUCLÉAIRE
K
TECHNIQUES NON PRÉVUES AILLEURS POUR MANIPULER DES PARTICULES OU DES RAYONNEMENTS IONISANTS; DISPOSITIFS D'IRRADIATION; MICROSCOPES À RAYONS GAMMA OU À RAYONS X
1
Dispositions pour manipuler des particules ou des rayonnements ionisants, p.ex. pour focaliser ou pour modérer
02
utilisant des diaphragmes, des collimateurs
G PHYSIQUE
21
PHYSIQUE NUCLÉAIRE; TECHNIQUE NUCLÉAIRE
K
TECHNIQUES NON PRÉVUES AILLEURS POUR MANIPULER DES PARTICULES OU DES RAYONNEMENTS IONISANTS; DISPOSITIFS D'IRRADIATION; MICROSCOPES À RAYONS GAMMA OU À RAYONS X
1
Dispositions pour manipuler des particules ou des rayonnements ionisants, p.ex. pour focaliser ou pour modérer
02
utilisant des diaphragmes, des collimateurs
04
utilisant des diaphragmes à ouverture variable, des obturateurs, des hacheurs
Déposants :
OSTERLOH, Kurt [DE/DE]; DE
Inventeurs :
OSTERLOH, Kurt; DE
OSTERLOH, Philipp; DE
Mandataire :
GULDE & PARTNER PATENT- UND RECHTSANWALTSKANZLEI MBB; Wallstr. 58/59 10179 Berlin, DE
Données relatives à la priorité :
10 2016 004 624.413.04.2016DE
Titre (EN) THE GAMMA EYE: A DEVICE FOR IMAGING OBJECTS THAT RADIATE AT A HIGH ENERGY
(FR) L'OEIL GAMMA : APPAREIL POUR REPRODUIRE DES OBJETS ÉMETTANT DES RAYONNEMENTS HAUTEMENT ÉNERGÉTIQUES
(DE) DAS GAMMAAUGE: EIN GERÄT ZUR ABBILDUNG HOCHENERGETISCH STRAHLENDER OBJEKTE
Abrégé :
(EN) A problem arising for the object of imaging, by means of their own radiation, objects that radiate at a high energy is that there are no optics which are comparable to those for visible light. Here, a quasi-optical solution with a camera is presented, said camera containing a rotating cylindrical collimator (200) which allows the high-energy rays (50), which could be x-rays or gamma rays, to be incident on a detector (300) in a targeted manner. A core constituent of the device is a rotating collimator (200) with its gap having a ruled-surface form (100) for the beam guidance. Using this, rays are directed onto a detector (300) in a controlled fashion, wherein the current direction of the incident radiation is determined by way of the rotational phase. The convergent geometry of the rays (50) on the camera permits a compact construction of the overall device and hence positioning close to the object. The arrangement of a plurality of individual cameras as modules in an overall system allows the simultaneous capture of relatively large areas and, in the case of overlapping fields of view, a spatial depth resolution according to the principle of binocular vision within a timeframe in which, otherwise, only individual projection images would be possible. A field of application lies in scintigraphy in medicine. Further fields are found in non-destructive material testing, for example x-ray backscatter radiography or image recordings after activations, or in security questions such as in the case of e.g. radiation protection and the disposal of waste in nuclear technology.
(FR) La reproduction des objets émettant des rayonnements hautement énergétiques, au moyen de leurs propres rayonnements, présente l'inconvénient qu'il n'existe pas d'optique comparable à celles convenant à la lumière visible. Pour remédier à ce problème, l'invention porte sur une solution quasi optique avec une caméra qui contient un collimateur (200) cylindrique rotatif qui permet aux rayonnements hautement énergétiques qui peuvent être des rayons X ou des rayons gamma d'arriver sur un détecteur (300). La partie essentielle dudit appareil est un collimateur (200) rotatif dont la fente se présente sous forme de surface réglée (100) pour permettre le guidage des rayons. Des rayons contrôlés peuvent ainsi être dirigés sur un détecteur (300), la phase de rotation permettant de déterminer la direction instantanée du rayonnement incident. La géométrie convergente des rayonnements (50) sur la caméra permet de parvenir à une conception compacte de l'ensemble de l'appareil et par conséquent de parvenir à un positionnement proche de l'objet. L'agencement de plusieurs caméras individuelles en tant que modules dans de un système global permet de détecter simultanément des surfaces plus importantes, dans le cas de champs visuels qui se chevauchent, une résolution en profondeur spatiale selon le principe de la vision binoculaire dans un intervalle de temps dans lequel sinon seules quelques images de projection auraient été possibles. Un champ d'application de l'invention est la scintigraphie dans le domaine médical. D'autres domaines d'application résident dans le contrôle non destructif de matériaux, par exemple la radiographie à rétrodiffusion de rayons X ou les prises d'images après activations ou dans des questions de sécurité, comme par ex. dans la protection contre les rayonnements et l'élimination de déchets en génie nucléaire.
(DE) Für die Aufgabe, hochenergetisch strahlende Objekte mittels ihrer eigenen Strahlung abzubilden, besteht das Problem, dass es keine Optik gibt, die mit derjenigen für das sichtbare Licht vergleichbar wäre. Hier wird eine quasioptische Lösung mit einer Kamera vorgestellt, die einen rotierenden zylindrischen Kollimator (200) enthält, der gezielt die hochenergetischen Strahlen (50), bei denen es sich um Röntgen- oder Gammastrahlen handeln kann, auf einen Detektor (300) fallen lässt. Kernbestandteil des Gerätes ist ein rotierender Kollimator (200) mit seinem Spalt in Regelflächenform (100) für die Strahlenführung. Hiermit werden kontrolliert Strahlen auf einen Detektor (300) gelenkt, wobei über die Rotationsphase die momentane Richtung der einfallenden Strahlung bestimmt wird. Die konvergente Geometrie der Strahlen (50) auf die Kamera erlaubt eine kompakte Konstruktion des Gesamtgerätes und somit eine Positionierung nahe am Objekt. Die Anordnung mehrerer Einzelkameras als Module in einem Gesamtsystem gestattet die simultane Erfassung größerer Flächen, bei überlappenden Sichtfeldern eine räumliche Tiefenauflösung nach dem Prinzip des binokularen Sehens in einem Zeitrahmen, in dem sonst nur einzelne Projektionsbilder möglich wären. Ein Anwendungsfeld ist die Szintigraphie in der Medizin. Weitere Gebiete finden sich in der zerstörungsfreien Materialprüfung, beispielsweise der Röntgenrückstreuradiographie oder Bildaufnahmen nach Aktivierungen, oder in Sicherheitsfragen wie z.B. im Strahlenschutz und der Entsorgung von Abfällen in der Nukleartechnik.
front page image
États désignés : AE, AG, AL, AM, AO, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BH, BN, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CL, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DJ, DK, DM, DO, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, GT, HN, HR, HU, ID, IL, IN, IR, IS, JP, KE, KG, KH, KN, KP, KR, KW, KZ, LA, LC, LK, LR, LS, LU, LY, MA, MD, ME, MG, MK, MN, MW, MX, MY, MZ, NA, NG, NI, NO, NZ, OM, PA, PE, PG, PH, PL, PT, QA, RO, RS, RU, RW, SA, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, ST, SV, SY, TH, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, ZA, ZM, ZW
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LR, LS, MW, MZ, NA, RW, SD, SL, ST, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB (AL, AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, LV, MC, MK, MT, NL, NO, PL, PT, RO, RS, SE, SI, SK, SM, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, KM, ML, MR, NE, SN, TD, TG)
Langue de publication : allemand (DE)
Langue de dépôt : allemand (DE)