Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2017174475) PLAQUE À ABSORPTION ACOUSTIQUE POUR L’AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR DE BÂTIMENTS OU POUR LA ZONE EXTÉRIEURE PROTÉGÉE CONTRE LES INTEMPÉRIES ET PROCÉDÉ DE FABRICATION DE CELLE-CI

Pub. No.:    WO/2017/174475    International Application No.:    PCT/EP2017/057798
Publication Date: Fri Oct 13 01:59:59 CEST 2017 International Filing Date: Tue Apr 04 01:59:59 CEST 2017
IPC: E04B 1/86
E04F 13/08
G10K 11/172
E04B 1/84
Applicants: NH AKUSTIK + DESIGN AG
Inventors: HEGGLIN, Georg
Title: PLAQUE À ABSORPTION ACOUSTIQUE POUR L’AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR DE BÂTIMENTS OU POUR LA ZONE EXTÉRIEURE PROTÉGÉE CONTRE LES INTEMPÉRIES ET PROCÉDÉ DE FABRICATION DE CELLE-CI
Abstract:
L’invention concerne une plaque à absorption acoustique qui est adaptée à l’aménagement intérieur de bâtiments ainsi qu’à la zone extérieure protégée contre les intempéries. Elle se compose d’une plaque de base poreuse ou perforée ou fendue (1), d’une épaisseur de 4 mm à 40 mm. Un revêtement (2) en matériau de 0,2 mm à 2 mm d’épaisseur est collé à cette plaque de base (1), dans l’exemple illustré, sur un côté. Sur ce revêtement, la surface (5) est sélectivement traitée selon les exigences esthétiques. Des trous (3) de 0,2 mm à 1,0 mm de diamètre, ménagés depuis le côté extérieur au moyen d’un faisceau laser, sont réalisés par brûlage dans ce revêtement (2) et cette surface traitée (5). Les trous (3) traversent complètement le revêtement (2) et la surface (5) de sorte que le son peut parvenir à la plaque de base poreuse (1) à travers lesdits trous. Le procédé de fabrication de cette plaque à absorption acoustique comprend les étapes suivantes consistant à : a) appliquer un adhésif (4) sur une plaque de base (1) perméable à l’air, b) déposer un revêtement (2) de 0,2 mm à 2 mm d’épaisseur, (c) presser le revêtement (2) avec la plaque de base (1) par un procédé de pressage ou de laminage, (d) traiter sélectivement la surface (5) du revêtement (2) par un procédé de laminage ou de pulvérisation ou à la main ; et e) réaliser des trous traversants (3) ou fentes traversantes par brûlage dans le revêtement au moyen d’un faisceau laser.