Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO2017172741) PROTECTION DE DONNÉES STOCKÉES SUR UN LECTEUR TRANSISTORISÉ
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international    Formuler une observation

N° de publication : WO/2017/172741 N° de la demande internationale : PCT/US2017/024504
Date de publication : 05.10.2017 Date de dépôt international : 28.03.2017
CIB :
G06F 12/14 (2006.01)
G PHYSIQUE
06
CALCUL; COMPTAGE
F
TRAITEMENT ÉLECTRIQUE DE DONNÉES NUMÉRIQUES
12
Accès, adressage ou affectation dans des systèmes ou des architectures de mémoire
14
Protection contre l'utilisation non autorisée de mémoire
Déposants :
ALIBABA GROUP HOLDING LIMITED; Fourth Floor, One Capital Place P.O. Box 847 Georgetown, Grand Cayman, KY
Inventeurs :
LI, Shu; US
Mandataire :
MURABITO, Anthony, C.; US
Données relatives à la priorité :
15/084,22429.03.2016US
Titre (EN) PROTECTING DATA STORED ON A SOLID STATE DRIVE
(FR) PROTECTION DE DONNÉES STOCKÉES SUR UN LECTEUR TRANSISTORISÉ
Abrégé :
(EN) Disclosed are different types of mechanisms for protecting data stored on a solid state drive or device (SSD) without erasing that data and/or without physically destroying the SSD. The different types of mechanisms can be used alone or in combination to prevent data stored on the SSD from being retrieved (accessed and/or read) in a usable or understandable form. The mechanisms include erasing logical-to-physical address mapping information (that is also used for error correction coding and interleaving), erasing compression information, erasing encryption keys, and changing the codec used for error correction coding. Each mechanism can be used online with the SSD installed in a computer system/server.
(FR) L'invention concerne différents types de mécanismes permettant de protéger des données stockées sur un lecteur ou un dispositif transistorisé (SSD) sans effacer ces données et/ou sans détruire physiquement le SSD. Les différents types de mécanismes peuvent être utilisés seuls ou en combinaison pour empêcher la récupération (la consultation et/ou la lecture) sous une forme utilisable ou compréhensible des données stockées sur le SSD. Les mécanismes comprennent l'effacement des informations de mise en correspondance des adresses logiques et physiques (qui sont également utilisées pour un codage de correction d'erreur et un entrelacement), l'effacement des informations de compression, l'effacement des clés de chiffrement et la modification du codec utilisé pour le codage de correction d'erreur. Chaque mécanisme peut être utilisé en ligne, le SSD étant installé dans un système/serveur informatique.
front page image
États désignés : AE, AG, AL, AM, AO, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BH, BN, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CL, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DJ, DK, DM, DO, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, GT, HN, HR, HU, ID, IL, IN, IR, IS, JP, KE, KG, KH, KN, KP, KR, KW, KZ, LA, LC, LK, LR, LS, LU, LY, MA, MD, ME, MG, MK, MN, MW, MX, MY, MZ, NA, NG, NI, NO, NZ, OM, PA, PE, PG, PH, PL, PT, QA, RO, RS, RU, RW, SA, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, ST, SV, SY, TH, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, ZA, ZM, ZW
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LR, LS, MW, MZ, NA, RW, SD, SL, ST, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB (AL, AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, LV, MC, MK, MT, NL, NO, PL, PT, RO, RS, SE, SI, SK, SM, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, KM, ML, MR, NE, SN, TD, TG)
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)