Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2017168222) PROCÉDÉ ET SYSTÈME DE SURVEILLANCE D'ARRÊT CARDIAQUE PENDANT UN EXERCICE PHYSIQUE D'UN UTILISATEUR ET ACTIVATION CONSÉCUTIVE D'UNE DEMANDE DE SAUVETAGE

Pub. No.:    WO/2017/168222    International Application No.:    PCT/IB2016/054444
Publication Date: Fri Oct 06 01:59:59 CEST 2017 International Filing Date: Wed Jul 27 01:59:59 CEST 2016
IPC: G08B 25/00
G08B 25/01
G08B 25/08
G08B 21/04
G08B 29/18
A61B 5/02
A61B 5/024
Applicants: HEART SENTINEL S.R.L.
Inventors: GAIBAZZI, Nicola
REVERBERI, Claudio
Title: PROCÉDÉ ET SYSTÈME DE SURVEILLANCE D'ARRÊT CARDIAQUE PENDANT UN EXERCICE PHYSIQUE D'UN UTILISATEUR ET ACTIVATION CONSÉCUTIVE D'UNE DEMANDE DE SAUVETAGE
Abstract:
L'invention concerne un procédé de surveillance d'arrêt cardiaque pendant un exercice physique et l'activation consécutive d'une demande de sauvetage. Le procédé comprend les étapes consistant à mesurer continuellement la fréquence cardiaque d'un utilisateur, pour déterminer une fréquence cardiaque pendant une séquence d'intervalles temporels ayant une durée prédéterminée, au moyen d'un dispositif de mesure de fréquence cardiaque (2) porté par l'utilisateur; puis à générer, de nouveau au moyen du dispositif de mesure de fréquence cardiaque (2), un signal représentant la fréquence cardiaque (Sfc) détectée dans chacun des intervalles temporels. Le procédé consiste en outre à détecter un état de mouvement de l'utilisateur et à générer un signal de mouvement (Sm) représentant le mouvement détecté, au moyen d'au moins un capteur de mouvement (3) duquel l'utilisateur est muni. Le procédé comprend ensuite les étapes consistant à recevoir ledit signal représentant la fréquence cardiaque (Sfc) et ledit signal de mouvement (Sm) au moyen d'un dispositif processeur portable par l'utilisateur (4) communiquant avec le dispositif de mesure de fréquence cardiaque (2) et avec le ou les capteurs de mouvement (3); puis à traiter le signal représentant la fréquence cardiaque (Sfc), au moyen du dispositif de traitement portable (4), pour reconnaître un possible état d'arrêt cardiaque sur la base de la fréquence cardiaque mesurée; à traiter en outre le signal de mouvement (Sm), au moyen du dispositif de traitement portable (4), pour détecter un possible état d'immobilité de l'utilisateur. Le procédé consiste enfin à activer une demande de sauvetage par le dispositif de traitement portable (4) si, dans les étapes de traitement, un état d'arrêt cardiaque et, en même temps, un état d'immobilité de l'utilisateur ont été reconnus. L'invention concerne également un système (1) qui peut exécuter ce procédé.