Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2017167869) PROCÉDÉ ANAÉROBIE À PROCÉDÉ DE FILTRATION POUR LE TRAITEMENT D'EAUX USÉES À TEMPÉRATURE AMBIANTE

Pub. No.:    WO/2017/167869    International Application No.:    PCT/EP2017/057526
Publication Date: Fri Oct 06 01:59:59 CEST 2017 International Filing Date: Fri Mar 31 01:59:59 CEST 2017
IPC: C02F 3/28
Applicants: FCC AQUALIA, S.A.
UNIVERSITAT POLITÈCNICA DE VALÈNCIA
UNIVERSITAT DE VALÈNCIA ESTUDI GENERAL
Inventors: ROGALLA, Frank
VÁZQUEZ PADÍN, Jose Ramón
JIMÉNEZ DOUGLAS, Emérita
DURÁN PINZÓN, Freddy
SECO TORRECILLAS, Aurora
BOUZAS BLANCO, Alberto
RIBES BERTOMEU, Josep
RUANO GARCÍA, María Victoria
SERRALTA SEVILLA, Joaquín
ROBLES MARTÍNEZ, Ángel
GIMÉNEZ GARCÍA, Juan Bautista
FERRER POLO, José
Title: PROCÉDÉ ANAÉROBIE À PROCÉDÉ DE FILTRATION POUR LE TRAITEMENT D'EAUX USÉES À TEMPÉRATURE AMBIANTE
Abstract:
La présente invention concerne un procédé anaérobie ayant un procédé de filtration, pour le traitement d'eaux usées à température ambiante, qui consiste : - à acheminer continuellement, vers au moins un réacteur anaérobie, des eaux usées préalablement tamisées et des déchets organiques biodégradables (BOW) également préalablement tamisés, ledit réacteur étant couplé à au moins une membrane de filtration gazéifiée et ayant une recirculation de biogaz provenant du réacteur, - à effectuer la digestion anaérobie de la fraction organique contenue dans le mélange d'eaux usées et de BOW dans le réacteur, obtenant un mélange traité, et - à filtrer le mélange traité dans le réacteur dans au moins une cuve de filtration à travers la membrane gazéifiée dans des conditions de telle sorte que la relation entre le biogaz remis en circulation par mètre carré de membrane, l'unité de temps et les eaux usées filtrées (SGDp) est la valeur minimale permise par la concentration solide dans une installation de traitement.