Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2017142168) DISPOSITIF DE TRACTION VERTÉBRALE

Pub. No.:    WO/2017/142168    International Application No.:    PCT/KR2016/013326
Publication Date: Fri Aug 25 01:59:59 CEST 2017 International Filing Date: Sat Nov 19 00:59:59 CET 2016
IPC: A61H 1/02
Applicants: PARK, Jin Han
박진한
Inventors: PARK, Jin Han
박진한
Title: DISPOSITIF DE TRACTION VERTÉBRALE
Abstract:
La présente invention concerne un dispositif de traction vertébrale pour tirer la colonne vertébrale d'une personne assise ou couchée, en étirant celle-ci. En particulier, le dispositif de traction vertébrale comprend : un élément de support (100) pour soutenir les fesses de l'utilisateur de sorte que la colonne vertébrale soit correctement relaxée uniquement par le simple mouvement de l'utilisateur; un élément central (200) couplé à une structure de charnière (300) de l'élément horizontal (100); un élément de dossier (400) configuré pour se déplacer librement dans la direction longitudinale de l'élément central (200); un élément de repose-cou (500) configuré pour se déplacer librement dans la direction longitudinale de l'élément de dossier (400); un moyen de déplacement (600) pour déplacer l'élément de repose-cou (500) en fonction du déplacement de l'élément de dossier (400); et un moyen de réglage de longueur (700). La présente invention, configurée comme décrit ci-dessus, est avantageuse en ce que, lorsque l'élément central (200) est tourné dans la direction opposée à l'élément de support (100), le moyen de réglage de longueur (700) pousse et soulève l'élément de dossier (400), et le moyen de déplacement (600) allonge à la fois l'élément de dossier (400) et l'élément de repose-cou (500), de manière à relaxer la colonne vertébrale uniquement par le simple mouvement de l'utilisateur d'inclinaison du dos vers l'arrière. La présente invention est également avantageuse en ce qu'un fil (610) constitué d'un matériau élastique et un moyen élastique (800) qui sont configurés sur l'élément central (200) et l'élément de repose-cou (500), respectivement, suppriment un allongement excessif sur l'élément de dossier (400) et l'élément de repose-cou (500), de façon à éviter tout accident résultant d'une relaxation excessive de la colonne vertébrale ou des vertèbres cervicales.