WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2017052801) MISES À JOUR DE CORRECTIF SÉCURISÉES POUR DES MÉMOIRES PROGRAMMABLES
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2017/052801    N° de la demande internationale :    PCT/US2016/045787
Date de publication : 30.03.2017 Date de dépôt international : 05.08.2016
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    07.07.2017    
CIB :
G06F 21/57 (2013.01)
Déposants : QUALCOMM INCORPORATED [US/US]; ATTN: International IP Administration 5775 Morehouse Drive San Diego, California 92121-1714 (US)
Inventeurs : GUO, Xu; (US).
KEIDAR, Ron; (US).
ZIOLKOWSKI, Rodney; (US).
IYER, Mahesh Dandapani; (US).
CHU, Yau; (US)
Mandataire : ACHILLES, Daryl L.; (US).
CLARK, T J; (US)
Données relatives à la priorité :
14/866,682 25.09.2015 US
Titre (EN) SECURE PATCH UPDATES FOR PROGRAMMABLE MEMORIES
(FR) MISES À JOUR DE CORRECTIF SÉCURISÉES POUR DES MÉMOIRES PROGRAMMABLES
Abrégé : front page image
(EN)Methods, apparatus, and computer program products for securely writing patch code to a memory of a system-on-chip (SoC) are described. An example of a method for securely writing patch code to the memory of the SoC includes determining an authentication status of a patch code image, if the authentication status of the patch code image is authenticated, then writing the patch code from the patch code image into a one-time programmable (OTP) memory and generating a system reset signal, and if the authentication status of the patch code image is unauthenticated, then booting the SoC without writing the patch code from the patch code image into the OTP memory.
(FR)L’invention concerne des procédés, un appareil et des produits programmes d’ordinateur pour écrire de manière sécurisée un code de correctif dans une mémoire d’un système sur puce (SoC). Un exemple d’un procédé pour écrire de manière sécurisée un code de correctif dans la mémoire du SoC consiste à déterminer un état d’authentification d’une image de code de correctif, si l’état d’authentification de l’image de code de correctif est authentifié, alors écrire le code de correctif à partir de l’image de code de correctif dans une mémoire programmable une seule fois (OTP) et générer un signal de réinitialisation de système, et si l’état d’authentification de l’image de code de correctif est non authentifié, alors initialiser le SoC sans écrire le code de correctif provenant de l’image de code de correctif dans la mémoire OTP.
États désignés : AE, AG, AL, AM, AO, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BH, BN, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CL, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DK, DM, DO, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, GT, HN, HR, HU, ID, IL, IN, IR, IS, JP, KE, KG, KN, KP, KR, KZ, LA, LC, LK, LR, LS, LU, LY, MA, MD, ME, MG, MK, MN, MW, MX, MY, MZ, NA, NG, NI, NO, NZ, OM, PA, PE, PG, PH, PL, PT, QA, RO, RS, RU, RW, SA, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, ST, SV, SY, TH, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, ZA, ZM, ZW.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LR, LS, MW, MZ, NA, RW, SD, SL, ST, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AL, AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, LV, MC, MK, MT, NL, NO, PL, PT, RO, RS, SE, SI, SK, SM, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, KM, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)