Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2016207282) FILTRE DE CHIFFREMENT

Pub. No.:    WO/2016/207282    International Application No.:    PCT/EP2016/064546
Publication Date: Fri Dec 30 00:59:59 CET 2016 International Filing Date: Fri Jun 24 01:59:59 CEST 2016
IPC: H04L 9/08
H04L 9/00
Applicants: MEDISITE GMBH
Inventors: FRANK, Torsten
GRZESIK, Alexander
Title: FILTRE DE CHIFFREMENT
Abstract:
L'invention concerne un procédé et un dispositif permettant une communication chiffrée entre un client et un serveur, la communication comportant des messages de demande ayant chacun des éléments de demande et des messages de réponse ayant chacun des éléments de réponse. Les éléments de demande et les éléments de réponse peuvent comporter des données. L'invention vise à rendre difficile ou à empêcher un accès non autorisé aux données lors de la communication et également lors du stockage et du traitement sur le serveur. Selon l'invention, le canal de communication et également le serveur même ne sont pas dignes de confiance et ni le client ni le serveur présentent des mesures ou peuvent être adaptés pour agir contre le risque mentionné d'accès non autorisé, par exemple par des procédés cryptographiques. Cet objectif est résolu selon l'invention en ce qu'un premier message de demande est reçu par un client, est réparti en des éléments de demande et au moins un élément de demande est chiffré sur la base d'une configuration prédéterminée, des éléments de demande chiffrés sont regroupés avec des éléments de demande non chiffrés dans un second message de demande et finalement sont transmis au serveur; sur ce, un premier message de réponse est reçu par le serveur, réparti en des éléments de réponse et au moins un élément de demande est chiffré sur la base d'une configuration prédéterminée, l'élément de demande chiffré est regroupé avec des éléments de demande non chiffrés en un deuxième message de demande et finalement transmis au serveur; un premier message de réponse est reçu par le serveur, réparti en éléments de réponse, des éléments de réponse, qui doivent être déchiffrés, sont déterminés et déchiffrés, des éléments de réponse déchiffrés sont regroupés avec des éléments de réponse non chiffrés en un deuxième message de réponse et finalement transmis au client. L'invention concerne également un dispositif pour la communication chiffrée entre le client et le serveur. Le dispositif est disposé entre le client et le serveur, et est mis au point pour exécuter les étapes du procédé mentionné permettant la communication chiffrée entre le client et le serveur.