Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2016202856) APPAREIL DE MESURE DE COORDONNÉES COMPRENANT UNE TRAVERSE MOBILE ET PROCÉDÉ SERVANT À LA FABRICATION D'UN APPAREIL DE MESURE DE COORDONNÉES DE CE TYPE

Pub. No.:    WO/2016/202856    International Application No.:    PCT/EP2016/063751
Publication Date: Fri Dec 23 00:59:59 CET 2016 International Filing Date: Thu Jun 16 01:59:59 CEST 2016
IPC: G01B 21/04
G01B 5/008
Applicants: CARL ZEISS INDUSTRIELLE MESSTECHNIK GMBH
Inventors: MATZKOVITS, Berthold
Title: APPAREIL DE MESURE DE COORDONNÉES COMPRENANT UNE TRAVERSE MOBILE ET PROCÉDÉ SERVANT À LA FABRICATION D'UN APPAREIL DE MESURE DE COORDONNÉES DE CE TYPE
Abstract:
L'invention concerne un appareil de mesure de coordonnées (40) comprenant une traverse mobile (6), sur laquelle une autre partie mobile (7) de l'appareil de mesure de coordonnées (40) est guidée de manière mobile. Un capteur de mesure (9) servant à mesurer des coordonnées d'une pièce est fixé ou peut être fixé sur l'autre partie mobile (7). La traverse (6) est en appui sur une base (4) de l'appareil de mesure de coordonnées par l'intermédiaire d'un premier appui (2) et d'un deuxième appui (10 ; 19) espacé du premier appui (2). La traverse (6) est mobile linéairement par rapport à la base (4) dans une direction de déplacement linéaire. Le deuxième appui (19) comporte une articulation rotative (50), qui permet une rotation autour d'un axe de rotation s'étendant transversalement à la direction de déplacement linéaire, de sorte que lors d'une rotation autour de l'axe de rotation, une première partie (33) de l'articulation rotative (50), qui est assemblée de manière solidaire à la traverse (6), est déplacée par rapport à une deuxième partie (31) de l'articulation rotative (50) et la deuxième partie (31) de l'articulation rotative (15) et/ou une partie (53), reliée à la deuxième partie (31) de l'articulation rotative (50), du deuxième appui (19) sont également déplacées dans la direction de déplacement linéaire par rapport à la première partie (33) ; une partie du deuxième appui (19) montée de manière mobile dans la direction de déplacement linéaire, qui est la deuxième partie de l'articulation rotative ou la partie (41) du deuxième appui (19) reliée de manière solidaire ou de manière mobile à la deuxième partie (31) de l'articulation rotative (50), est montée de manière mobile dans la direction de déplacement linéaire par rapport à la base (4) au moyen d'un palier de déplacement.