Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2016195469) MODULATEUR DE LYMPHOCYTES T POTENTIALISÉ POUVANT MODULER LA RÉPONSE IMMUNITAIRE, SPÉCIFIQUEMENT CONÇU POUR SON USAGE THÉRAPEUTIQUE EN TANT QU'ADJUVANT POTENTIALISATEUR DE VACCINS VIRAUX

Pub. No.:    WO/2016/195469    International Application No.:    PCT/MX2015/000087
Publication Date: Fri Dec 09 00:59:59 CET 2016 International Filing Date: Fri Jun 05 01:59:59 CEST 2015
IPC: A61K 35/60
A61K 38/02
A61P 37/02
Applicants: ZEPEDA LÓPEZ, Hector Manuel
Inventors: ZEPEDA LÓPEZ, Hector Manuel
Title: MODULATEUR DE LYMPHOCYTES T POTENTIALISÉ POUVANT MODULER LA RÉPONSE IMMUNITAIRE, SPÉCIFIQUEMENT CONÇU POUR SON USAGE THÉRAPEUTIQUE EN TANT QU'ADJUVANT POTENTIALISATEUR DE VACCINS VIRAUX
Abstract:
L'invention concerne un modulateur de lymphocytes T (TCM) potentialisé conçu pour le traitement de la symptomatologie de la maladie connue sous le nom de vitiligo, ledit TCM étant obtenu au moyen d'un extrait dialysable de leucocytes issu de cellules leucocytaires qui contiennent des polypeptides inférieurs ou égaux à 10000 daltons, dont la source spécifique est la rate de célacimorphes ou de squales, laquelle a la capacité de réactiver les cellules du système immunologique de l'individu, fournissant à l'organisme la capacité à réactiver les cellules responsables de la pigmentation de la peau, c'est-à-dire les mélanocytes, et d'équilibrer la production de mélanine dans la peau à travers ladite activation cellulaire, ledit TCM présente une puissance de 1012 leucocytes par m3 (la puissance étant définie comme la quantité de leucocytes et la qualité des cellules lisses, arrondies et inoffensives), la puissance représentant la quantité nécessaire pour l'excitation des leucocytes et l'optimisation des signaux chimiques pour la production de globules blancs, qui, à leur tour, produisent des mélanocytes, et ces derniers, de la mélanine. Ledit TCM aide les neurotransmetteurs à rétablir les signalisations chimiques qui sont transmises du cerveau à la moelle osseuse lors du couplage aux signaux chimiques des neurotransmetteurs pour ainsi potentialiser le signal, ce qui permet d'établir les signalisations chimiques correctes dans les mélanocytes et ainsi de "leur donner l'ordre" de commencer à produire de la mélanine.