Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2016189376) DISPOSITIF D'ATTRACTION DES VAGUES DE TSUNAMI VERS LES FONDS MARINS ET DE LEUR DISSIPATION

Pub. No.:    WO/2016/189376    International Application No.:    PCT/IB2016/000681
Publication Date: Fri Dec 02 00:59:59 CET 2016 International Filing Date: Sat May 21 01:59:59 CEST 2016
IPC:
Applicants: AL-SINANI, Ahmed, Hilal, Said
ألسناني، أحمد، هلال، سعيد
Inventors: AL-SINANI, Ahmed, Hilal, Said
ألسناني، أحمد، هلال، سعيد
Title: DISPOSITIF D'ATTRACTION DES VAGUES DE TSUNAMI VERS LES FONDS MARINS ET DE LEUR DISSIPATION
Abstract:
L'invention concerne un procédé qui fait appel à un assemblage d'éléments reliés entre eux pour former un dispositif qui génère deux courants d'eau tournant autour d'un axe central, la rotation allant jusqu'au plancher océanique, et qui déplace l'eau dans une direction horizontale spécifique s'étendant sur plusieurs dizaines, voire centaines de kilomètres. Le dispositif est placé en pleine mer, relativement loin des côtes devant être protégées des risques d'un éventuel tsunami, l'endroit de montage approprié le plus proche des côtes et le plus profond possible du plancher océanique devant être déterminé du fait que l'efficacité du dispositif n'est optimale que lorsque celui-ci se trouve au plus profond de l'océan. Les deux courants générés par le dispositif d'attraction des vagues de tsunami vers les fonds marins et de leur dissipation sont parallèles et produisent deux tourbillons horizontaux opposés qui attirent tout courant présent dans ou sur l'eau vers le plancher océanique. Les tourbillons sont suffisamment puissants pour créer, à la surface de la mer, une zone de dépression à même d'empêcher la vague de tsunami d'atteindre ce point précis; et lorsque la vague traverse le courant correspondant dans la direction, celui-ci réduit la hauteur de la vague de tsunami verticalement entre le plancher océanique et la pression atmosphérique au-dessus de la surface de la mer. Dans ce cas, la vague se dissipe partiellement, en somme au moment où elle entre en collision avec le courant correspondant. La vague se déplace ensuite progressivement vers le vortex résultant du courant correspondant, allant du courant opposé au point de dissipation. Dans ce cas, le tsunami a déjà perdu une partie importante de son axe de rotation. Puis, la vague est entraînée vers le haut, au milieu du courant opposé qui se déplace vers le plancher océanique, la vague perdant alors ce qui lui reste de son axe de rotation en raison de l'attraction vers le plancher océanique. Ce processus permet ainsi de dissiper la vague de tsunami. Ledit dispositif fonctionne à l'électricité, laquelle alimente les turbines connectées aux pales hélicoïdales qui impriment à l'eau un mouvement horizontal. Le dispositif est connecté à l'alimentation électrique par des câbles qui s'étendent d'une centrale électrique dans la zone côtière opposée au dispositif, au moyen d'un transformateur spécial qui coupe l'électricité en cas de tremblement de terre et transfère automatiquement l'électricité au dispositif monté en pleine mer, jusqu'à ce que les spécialistes confirment ou infirment l'existence d'un tsunami.