Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2016151245) MÉTHODE DE DÉTECTION IN VITRO DE H2S À PARTIR DE MOF LUMINESCENT

Pub. No.:    WO/2016/151245    International Application No.:    PCT/FR2016/050640
Publication Date: Fri Sep 30 01:59:59 CEST 2016 International Filing Date: Thu Mar 24 00:59:59 CET 2016
IPC: G01N 21/64
C07F 15/02
G01N 21/77
G01N 31/22
Applicants: CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - CNRS -
UNIVERSITÉ CLAUDE BERNARD LYON 1
ÉCOLE SUPÉRIEURE DE CHIMIE PHYSIQUE ÉLECTRONIQUE DE LYON
Inventors: CANIVET, Jérôme
LEGRAND, Alexandre
QUADRELLI, Elsje
FARRUSSENG, David
LYSENKO, Volodymyr
Title: MÉTHODE DE DÉTECTION IN VITRO DE H2S À PARTIR DE MOF LUMINESCENT
Abstract:
La présente invention se rapporte notamment à un procédé de détection et de mesure de traces d'H2S dans un échantillon liquide, ledit procédé comprenant les étapes suivantes: a) mettre en contact un échantillon liquide à analyser avec un solide hybride poreux de type MOF (« Metal Organic Framework ») présentant des groupes –N3 à sa surface externe ou dans ses pores; b) soumettre le solide hybride poreux de type MOF à une irradiation laser ou LED de longueur d'onde 300-400 nm, de préférence 343 nm; le solide poreux hybride de type MOF étant préalablement isolé de l'échantillon liquide et disposé sur un support bidimensionnel, ou étant en suspension dans l'échantillon liquide à l'intérieur d'un récipient à parois transparentes aux ultraviolets adapté à contenir des liquides; c) mesurer l'intensité du signal de photoluminescence émis par le solide disposé sur le support ou dans le récipient dans la zone spectrale 500-600 nm; et d) déterminer la concentration de H2S présent dans l'échantillon à partir du signal de photoluminescence ainsi mesuré en utilisant une courbe de calibration préalablement établie. La présente invention se rapporte également à un dispositif de détection et de mesure de traces d'H2S dans un échantillon liquide, permettant la mise en œuvre dudit procédé. La présente invention concerne aussi l'utilisation d'un laser ou LED pour la détection ou la mesure de traces d'H2S dans un échantillon liquide, ainsi que l'utilisation d'un solide hybride poreux de type MOF (« Metal Organic Framework ») présentant des groupes –N3 à sa surface externe ou dans ses pores, dans ce même but.