Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2016135493) APPAREIL VIBROGÈNE POUR ÉLASTOGRAPHIE PAR RÉSONANCE MAGNÉTIQUE

Pub. No.:    WO/2016/135493    International Application No.:    PCT/GB2016/050490
Publication Date: Fri Sep 02 01:59:59 CEST 2016 International Filing Date: Fri Feb 26 00:59:59 CET 2016
IPC: G01R 33/563
G01R 33/28
A61B 5/00
Applicants: KING'S COLLEGE LONDON
Inventors: SINKUS, Ralph
HOLUB, Ondrej
LAMBERT, Simon
CLOUGH, Rachel
Title: APPAREIL VIBROGÈNE POUR ÉLASTOGRAPHIE PAR RÉSONANCE MAGNÉTIQUE
Abstract:
Des modes de réalisation de l'invention concernent un transducteur compatible par résonance magnétique (MR) pour des applications d'élastographie par résonance magnétique ayant un élément d'entraînement en porte-à-faux dont une extrémité libre est agencée, lors de l'utilisation, pour se déplacer en va-et-vient, et une tige de connexion souple non conductrice disposée coulissante à l'intérieur d'un manchon souple non conducteur. La tige de connexion est fixée au niveau d'une extrémité proximale à l'élément d'entraînement en porte-à-faux par l'intermédiaire d'une pièce de connexion souple proximale qui, lors de l'utilisation, loge le léger mouvement de rotation de l'élément d'entraînement en porte-à-faux au fur et à mesure qu'il effectue un va-et-vient autour de son extrémité fixe, tout en translatant le mouvement de va-et-vient de rotation de l'élément d'entraînement en porte-à-faux en un mouvement de va-et-vient de translation pur de la tige de connexion à l'intérieur du manchon. L'extrémité distale de la tige de connexion est fixée contre une saillie connectée à un autre élément entraîné en porte-à-faux, sur lequel est monté un élément de piston qui, lors de l'utilisation, vient en contact avec le sujet. L'extrémité distale de la tige de connexion est pourvue d'une pièce de connexion souple distale qui forme la connexion entre l'extrémité de la tige de connexion et l'élément entraîné en porte-à-faux, à nouveau afin de prendre en compte le mouvement de translation pur de la tige converti en un mouvement de rotation de l'élément entraîné en porte-à-faux autour de son point pivot en porte-à-faux.