Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2016049501) RÉCIPIENTS DE MÉDICAMENT À TUBE CONCENTRIQUE ET POMPES D'ADMINISTRATION DE MÉDICAMENT PERMETTANT LE MÉLANGE ET L'ADMINISTRATION

Pub. No.:    WO/2016/049501    International Application No.:    PCT/US2015/052311
Publication Date: 31 mars 2016 International Filing Date: 25 sept. 2015
IPC: A61M 5/31
A61M 5/315
Applicants: UNITRACT SYRINGE PTY LTD
COLLURA, Nicholas
Inventors: COLLURA, Nicholas
WEAVER, Molly
HANSON, Ian
Title: RÉCIPIENTS DE MÉDICAMENT À TUBE CONCENTRIQUE ET POMPES D'ADMINISTRATION DE MÉDICAMENT PERMETTANT LE MÉLANGE ET L'ADMINISTRATION
Abstract:
La présente invention concerne des récipients de médicament qui permettent le mélange d'une ou de plusieurs substances avant l'injection de médicament, et des pompes d'administration de médicament comprenant de tels récipients de médicament. Les pompes d'administration de médicament peuvent être portées par un utilisateur. Le mélange des deux ou plus de deux substances contenues dans des chambres modifiables et distinctes est commencé par transformation d'un joint d'étanchéité distal de tube externe (524) d'une première position, dans laquelle il recouvre des orifices (518) s'étendant à travers un tube interne (510), à une seconde position dans laquelle le joint d'étanchéité distal de tube externe (524) ne recouvre pas les orifices. Le mélange est induit en forçant les contenus de la chambre externe (526) à travers les orifices et dans la chambre interne, mélangeant ainsi les contenus de la chambre interne. Après le mélange des substances, les contenus mélangés de la chambre interne sont forcés hors de la chambre interne par déplacement distal d'un joint d'étanchéité d'injection (512) situé dans le tube interne. Les contenus peuvent être administrés à travers un raccord de passage stérile (300) et un conduit de fluide stérile (320) dans le corps du patient. En fournissant ces récipients de médicament et ces pompes d'administration de médicament qui les comprennent, les médicaments peuvent être stockés sous la forme d'au moins deux constituants distincts et mélangés au moment de l'administration ou presque.