Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2016011519) AMÉLIORATIONS APPORTÉES À UN SUPPORT POUR PLAQUE DE SIGNALISATION VERTICALE

Pub. No.:    WO/2016/011519    International Application No.:    PCT/BR2015/050095
Publication Date: Fri Jan 29 00:59:59 CET 2016 International Filing Date: Sat Jul 18 01:59:59 CEST 2015
IPC: E01F 9/011
E01F 9/018
E04H 12/02
Applicants: CUNHA, Fabio Eduardo Sabonge
Inventors: CUNHA, Fabio Eduardo Sabonge
Title: AMÉLIORATIONS APPORTÉES À UN SUPPORT POUR PLAQUE DE SIGNALISATION VERTICALE
Abstract:
L'invention concerne des améliorations apportées à un support pour plaque de signalisation verticale, notamment un support (1) pour plaque (PV) de signalisation verticale du type utilisé pour définir des directions et des sens, ainsi que les informations relatives aux distances, trajets, stations-services, restaurants, hôpitaux, postes de police, entre autres, pour identifier les routes et les lieux d'intérêt, ainsi que pour orienter les conducteurs de véhicules et les piétons quant aux itinéraires, destinations, accès, distances, services auxiliaires et attractions touristiques, pouvant également avoir pour fonction l'éducation de l'usager. Le support (1) est obtenu à partir de l'association de composition (F) formée par le polyéthylène haute densité recyclé - PEAD -, le caoutchouc broyé obtenu par recyclage de pneus et de composants XLPE/polycure provenant du recyclage des câbles électriques, lesdits éléments pouvant être agrégés en proportions distinctes, selon une plage pouvant être définie comme suit : de 55 à 98% de PEAD - polyéthylène haute densité recyclé ; de 28 à 35% de XLEP/polycure recyclé ; de 5 à 15% de caoutchouc broyé de pneu ; de 1,0 à 3,0% d'anti-UV ; et de 1,0 à 3,0% d'anti-flammes. Le profilé (2) du support (1) confectionné à partir de la composition (F) ou ses variantes peuvent présenter différentes sections transversales avec des variations de longueur (x), de section et de diamètre, en corrélation mutuelle. Tous les supports (1) comportent au moins un point de rupture (PI) et, de préférence, deux points (PI), pratiqués sur la partie inférieure du support, et qui sont sont exposés à une hauteur (H) du sol après l'installation. Ce ou ces points de rupture (PI) consistent en des orifices traversant le support d'un côté à l'autre, dans un seul sens, de préférence transversalement, avec pour but de rendre le support pliable, le support et la plaque se pliant dans le sens de la collision et ne produisant pas de résistance au choc en intensité suffisante pour se caractériser comme une barrière fixe qui occasionne une décélération abrupte du véhicule et de ses occupants, représentant un danger pour leur intégrité physique et leur santé, comme c'est habituellement le cas.