Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2016007968) DOSAGE SRM/MRM DE LA PROTÉINE DU MEMBRE 8 DE LA SUPERFAMILLE DES RÉCEPTEURS DU FACTEUR DE NÉCROSE TUMORALE (CD30)

Pub. No.:    WO/2016/007968    International Application No.:    PCT/US2015/040224
Publication Date: Fri Jan 15 00:59:59 CET 2016 International Filing Date: Tue Jul 14 01:59:59 CEST 2015
IPC: G01N 33/68
Applicants: EXPRESSION PATHOLOGY, INC.
Inventors: KRIZMAN, David, B.
HEMBROUGH, Todd
LIAO, Wei-Li
Title: DOSAGE SRM/MRM DE LA PROTÉINE DU MEMBRE 8 DE LA SUPERFAMILLE DES RÉCEPTEURS DU FACTEUR DE NÉCROSE TUMORALE (CD30)
Abstract:
L'invention concerne des peptides spécifiques, et des caractéristiques d'ionisation dérivées de ces peptides, issus de la protéine du membre 8 de la superfamille des récepteurs du facteur de nécrose tumorale (CD30), lesquels peptides sont particulièrement avantageux pour quantifier la protéine CD30 directement dans des échantillons biologiques fixés au formol, par spectrométrie de masse SRM (mode de balayage par suivi sélectif de réaction), également appelée spectrométrie de masse MMR (mode de balayage par suivi de réactions multiples). Ces échantillons biologiques sont conservés et fixés chimiquement, l'échantillon biologique étant choisi à partir de tissus et de cellules traités avec du formaldéhyde contenant des agents/fixateurs, incluant des tissus/cellules fixés au formol, des tissus/cellules fixés au formol et inclus en paraffine (FFPE), des blocs de tissus FFPE et des cellules provenant de ces blocs, et des cellules de cultures tissulaires fixées au formol et/ou incluses en paraffine. Un échantillon de protéines est préparé à partir dudit échantillon biologique par utilisation des réactifs et du protocole Liquid Tissue, et la protéine CD30 est quantifiée dans l'échantillon Liquid Tissue par spectrométrie de masse SRM/MRM, par quantification dans l'échantillon de protéines d'au moins un des peptides décrits. Ces peptides peuvent être quantifiés s'ils sont présents sous une forme modifiée ou une forme non modifiée. Un exemple d'une forme modifiée d'un peptide CD30 est la phosphorylation d'une tyrosine, d'une thréonine, d'une sérine, et/ou d'autres résidus d'acides aminés dans la séquence peptidique.