Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2016002054) DISPOSITIF DE SIMULATION BIOMÉTRIQUE, PROCÉDÉ ET PROGRAMME DE COMMANDE DE DISPOSITIF DE SIMULATION BIOMÉTRIQUE

Pub. No.:    WO/2016/002054    International Application No.:    PCT/JP2014/067832
Publication Date: Fri Jan 08 00:59:59 CET 2016 International Filing Date: Fri Jul 04 01:59:59 CEST 2014
IPC: G06F 19/00
Applicants: FUJITSU LIMITED
富士通株式会社
THE UNIVERSITY OF TOKYO
国立大学法人東京大学
Inventors: HISADA, Toshiaki
久田 俊明
SUGIURA, Seiryo
杉浦 清了
WASHIO, Takumi
鷲尾 巧
OKADA, Junichi
岡田 純一
NAGAI, Ryozo
永井 良三
KARIYA, Taro
假屋 太郎
WATANABE, Masahiro
渡邉 正宏
HATANAKA, Kohei
畠中 耕平
NAKAGAWA, Machiko
中川 真智子
KADOOKA, Yoshimasa
門岡 良昌
Title: DISPOSITIF DE SIMULATION BIOMÉTRIQUE, PROCÉDÉ ET PROGRAMME DE COMMANDE DE DISPOSITIF DE SIMULATION BIOMÉTRIQUE
Abstract:
L'objet de l'invention est de permettre une simulation très précise de formation continue de structure fluidique d'un organe biologique dont un site est atteint d'une déformation, le suivi d'interface dudit site étant difficile. Une unité d'exploitation (12) exprime une région structurale, dans laquelle sont présents des tissus organiques biologiques, dans un modèle de maillage structural (2) conformément à la méthode de description de Lagrange, et exprime une région fluidique, dans laquelle un fluide est présent dans l'organe biologique, dans un modèle de maillage fluidique ALE (3) conformément à la méthode de description ALE. À mesure que la simulation se poursuit, l'unité d'exploitation (12) déforme le modèle de maillage structural (2). En outre, l'unité d'exploitation (12) déforme et suit le modèle de maillage fluidique ALE (3) de façon à empêcher la formation d'un espace par rapport au maillage structural, ou d'un chevauchement avec ce dernier, au niveau d'une première interface (4) entre une zone de ladite région structurale, dans laquelle sont présentes des parties autres qu'un site spécifique (2a) de l'organe biologique, et la région fluidique. De plus, l'unité d'exploitation (12) capture la position d'une seconde interface (5) entre une zone de la région structurale, dans laquelle est présent le site spécifique (2a), et la région fluidique sur la base du modèle de maillage fluidique ALE (3). La simulation de formation continue de structure fluidique est ainsi exécutée.