Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2015115942) PROCÉDÉ DE TRAITEMENT DE PRODUITS COMBUSTIBLES CONTENANT DU CARBONE ET/OU DES HYDROCARBURES ET RÉACTEUR POUR SA MISE EN ŒUVRE

Pub. No.:    WO/2015/115942    International Application No.:    PCT/RU2015/000052
Publication Date: Fri Aug 07 01:59:59 CEST 2015 International Filing Date: Sat Jan 31 00:59:59 CET 2015
IPC: C10B 49/02
C10J 3/72
F23G 5/027
C10B 53/00
C10B 57/00
B60B 3/00
Applicants: ZAKRYTOE AKTSIONERNOE OBSCHESTVO NAUCHNO-PROIZVODSTVENNAYA KOMPANIYA "INTERGAZ"
ЗАКРЫТОЕ АКЦИОНЕРНОЕ ОБЩЕСТВО НАУЧНО-ПРОИЗВОДСТВЕННАЯ КОМПАНИЯ "ИНТЕРГАЗ"
Inventors: ANIGURKIN, Maksim Viktorovich
АНИГУРКИН, Максим Викторович
VAZHNENKOV, Aleksej Alekseevich
ВАЖНЕНКОВ, Алексей Алексеевич
GOPONENKO, Evgenij Trofimovich
ГОПОНЕНКО, Евгений Трофимович
ERUSLANOV, Aleksej Vasil`evich
ЕРУСЛАНОВ, Алексей Васильевич
RASSOKHIN, Igor` Vasil`evich
РАССОХИН, Игорь Васильевич
Title: PROCÉDÉ DE TRAITEMENT DE PRODUITS COMBUSTIBLES CONTENANT DU CARBONE ET/OU DES HYDROCARBURES ET RÉACTEUR POUR SA MISE EN ŒUVRE
Abstract:
Les présentes inventions relèvent du domaine de la transformation industrielle de produits combustibles à base de carbone et/ou d' hydrocarbures. Le procédé de transformation de produits combustibles à base de carbone et/ou d' hydrocarbures comprend la transformation couche par couche de la charge dans un réacteur en présence d'un catalyseur. Dans le réacteur, la charge passe de haut en bas de zone de chauffage des produits de transformation (9), de pyrolyse (8), de cokéfaction (7), de combustion (6) avec formation d'un résidu solide qui est déchargé de la zone de déchargement des résidus solides de transformation (2) avec une fenêtre de déchargement (3) depuis un espace de travail du réacteur de manière cyclique, avec préservation de son étanchéité. Un chambre de travail étanche (1) du réacteur comprend une zone d'amenée de petites particules humides des déchets de combustibles solides et de leur pyrolyse et cokéfaction (14), qui coïncide avec les zones d'amenée (4) et de chauffage (5) de l'agent oxygéné. La conduite d'amenée de l'agent oxygéné (15) est reliée à une trémie de dosage (16) de petites particules humides des déchets de combustibles solides à partir desquelles on forme dans zone (14) du réacteur un flux à lit fluidisé. On introduit dans le réacteur la quantité nécessaire d'agent oxygéné faisant partie du flux principal nécessaire à la combustion ultérieure de petites particules des déchets de combustibles solides ayant passé par les zones de pyrolyse (8) et de cokéfaction (7), et à la conversion de l'humidité en vapeur surchauffée. L'invention permet de pleinement mettre en valeur les petites fractions de produits de transformation et d'obtenir un gaz à teneur en calories élevée ainsi que d'augmenter la quantité et la qualité de produits finis.