Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2015115932) CATALYSEUR ET PROCÉDÉ D'AROMATISATION DE GAZ C3-C4, DE FRACTIONS HYDROCARBURES LÉGÈRES ET D'ALCOOLS ALIPHATIQUES AINSI QUE DE LEURS MÉLANGES

Pub. No.:    WO/2015/115932    International Application No.:    PCT/RU2014/000953
Publication Date: Fri Aug 07 01:59:59 CEST 2015 International Filing Date: Thu Dec 18 00:59:59 CET 2014
IPC: B01J 29/40
B01J 29/80
B01J 23/10
B01J 21/10
B01J 21/06
C10G 35/095
Applicants: NGT GLOBAL AG
АКЦИОНЕРНОЕ ОБЩЕСТВО НГТ ГЛОБАЛ
Inventors: LISHCHINER, Iosif Izrailevich
ЛИЩИНЕР, Иосиф Израилевич
MALOVA, Olga Vasilyevna
МАЛОВА, Ольга Васильевна
TARASOV, Andrey Leonidovich
ТАРАСОВ, Андрей Леонидович
Title: CATALYSEUR ET PROCÉDÉ D'AROMATISATION DE GAZ C3-C4, DE FRACTIONS HYDROCARBURES LÉGÈRES ET D'ALCOOLS ALIPHATIQUES AINSI QUE DE LEURS MÉLANGES
Abstract:
L'invention se rapporte aux techniques de transformation de matières premières hydrocarbures, et concerne notamment des catalyseurs et des techniques d'aromatisation de gaz hydrocarbures C3-C4, de fractions hydrocarbures légères à faible octane et de composés contenant de l'oxygène (alcools aliphatiques C1-C3) ainsi que de leurs mélanges afin de produire un concentré d'hydrocarbures aromatiques (CHA). Le catalyseur comprend un mélange mécanique de 2-x zéolites, la première étant caractérisée par un module de silicate SiO2/Al2O3=20, obtenue par une solution aqueuse d'alcali et modifiée par des oxydes de métaux des terres rares dans une quantité de 0,5 à 20 % en poids de la première zéolite, tandis que la seconde est caractérisée par un module de silicate de SiO2/Al2O3=82, comprend des quantités résiduelles d'oxyde de sodium représentant 0,04 % en poids de la masse de la seconde zéolite, et est modifiée par des oxydes de magnésium dans une quantité de 0,5 à 5,0 % en poids de la masse de la seconde zéolite; les zéolites sont utilisées sont utilisées selon un rapport en poids de 1,7/1 à 2,8/1, tandis que le liant comprend au moins de l'oxyde de silicium, et est utilisé dans une quantité représentant de 20 à 25 % en poids de la masse de catalyseur. Le processus est réalisé à l'aide du catalyseur obtenu dans un réacteur isotherme sans utiliser de gaz de recirculation de séparation par mise en contact de la couche stationnaire de catalyseur avec la matière première gazeuse évapore et chauffée dans une unité de préchauffage. Le résultat technique consiste en une plus grande production des hydrocarbures aromatiques avec une conversion pratiquement complète de la matière première hydrocarbure et des oxygénats, en une plus grande sélectivité concernant la formation de xylols dans la composition de CHA tout en simplifiant la mise en œuvre technique du processus grâce à l'utilisation d'une pression réduite (y compris atmosphérique).