WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2014076249) SYNTHÈSE INVERSE DE LIGNÉES GÉNITRICES
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2014/076249    N° de la demande internationale :    PCT/EP2013/073976
Date de publication : 22.05.2014 Date de dépôt international : 15.11.2013
CIB :
A01H 5/00 (2006.01), A01H 1/08 (2006.01)
Déposants : RIJK ZWAAN ZAADTEELT EN ZAADHANDEL B.V. [NL/NL]; Burgemeester Crezeelaan 40 NL-2678 KX De Lier (NL)
Inventeurs : VOGELAAR, Arie; (NL).
VERHOEF, Rudolf; (NL).
SCHUT, Johannes Wilhelmus; (NL).
DIRKS, Robert Hélène Ghislain; (NL)
Mandataire : VAN SOMEREN, Petronella Francisca Hendrika Maria; Arnold + Siedsma B.V. P.O. Box 18558 NL-2502 EN The Hague (NL)
Données relatives à la priorité :
12192813.9 15.11.2012 EP
Titre (EN) REVERSE SYNTHESIS OF BREEDING LINES
(FR) SYNTHÈSE INVERSE DE LIGNÉES GÉNITRICES
Abrégé : front page image
(EN)The invention relates to a method for producing parental lines for a hybrid organism. This method is based on the segregation of individual alleles in the spores produced by a desired plant and/or in the progeny derived from the self-pollination of that desired plant, and on the subsequent identification of suitable progeny plants in one generation, or in a limited number of inbred cycles. The invention further relates to a method for reconstructing a partially heterozygous starting organism.
(FR)L'invention concerne un procédé de production de lignées parentales pour un organisme hybride. Ce procédé repose sur la ségrégation d'allèles individuels dans les spores produits par une plante désirée et/ou dans la descendance dérivée de l'auto-pollinisation de cette plante désirée, et sur l'identification consécutive de plantes descendantes appropriées dans une génération, ou dans un nombre limité de cycles d'autofécondation. L'invention concerne en outre un procédé de reconstruction d'un organisme de départ partiellement hétérozygote.
États désignés : AE, AG, AL, AM, AO, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BH, BN, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CL, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DK, DM, DO, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, GT, HN, HR, HU, ID, IL, IN, IR, IS, JP, KE, KG, KN, KP, KR, KZ, LA, LC, LK, LR, LS, LT, LU, LY, MA, MD, ME, MG, MK, MN, MW, MX, MY, MZ, NA, NG, NI, NO, NZ, OM, PA, PE, PG, PH, PL, PT, QA, RO, RS, RU, RW, SA, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, ST, SV, SY, TH, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, ZA, ZM, ZW.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LR, LS, MW, MZ, NA, RW, SD, SL, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AL, AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, LV, MC, MK, MT, NL, NO, PL, PT, RO, RS, SE, SI, SK, SM, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, KM, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)