Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2013157991) CENTRALE HYDROÉLECTRIQUE AÉRO

Pub. No.:    WO/<SPAN style="background-color:#99CCCC">2013</SPAN>/<SPAN style="background-color:#99CCCC">157991</SPAN>    International Application No.:    PCT/RU2013/000070
Publication Date: Fri Oct 25 01:59:59 CEST 2013 International Filing Date: Sat Feb 02 00:59:59 CET 2013
IPC: E02B 9/00
Applicants: KAZANTSEV, Andrey Nikolaevich
КАЗАНЦЕВ, Андрей Николаевич
Inventors: KAZANTSEV, Andrey Nikolaevich
КАЗАНЦЕВ, Андрей Николаевич
Title: CENTRALE HYDROÉLECTRIQUE AÉRO
Abstract:
L'invention se rapporte à la production d'électricité et peut être utilisée pour récupérer l'énergie contenue dans l'humidité de l'atmosphère en un quelconque point du globe. Le but de l'invention est d'étendre les possibilités fonctionnelles et d'accroître la puissance spécifique de centrales hydroélectriques en utilisant la perte d'altitude maximale possible entre les biefs supérieur et inférieur (depuis l'altitude de condensation de l'humidité de l'atmosphère jusqu'au sol). L'importante capacité fonctionnelle supplémentaire, ou centrale hydroélectrique Aéro, est qu'elle peut fonctionner pratiquement partout, qu'elle occupe peu de place au sol, et peut même être mobile. Elle assure en outre en tout endroit la production d'eau pur pour la consommation et l'irrigation sans occasionner de dommages écologiques du fait de flux hydrauliques relativement faibles. Le dispositif comprend un bief inférieur (1), un bief supérieur (2), une conduite d'eau (3), un générateur à turbine (4), des surfaces en filet, tissus ou pelliculaires (5), un dirigeable (6) et des câbles d'amarrage (7). Le dirigeable (6) élève les surfaces (59 à une hauteur supérieure au point de rosée pour des conditions atmosphériques données (normalement 2 à 3 km). A ce point, l'humidité atmosphérique sur-refroidie commence à se condenser activement (accumulation) sur les surfaces (5). Un système de drainage sur les surfaces (5) évacue cette eau vers un petit réservoir (bief supérieur (2)) duquel l'eau va chuter de toute la hauteur par gravité et pénétrer via la conduite d'eau (3) dans le bief inférieur (1) au sol, générant ainsi de l'électricité dans le générateur à turbine (4).