Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2011158783) PARTICULES CONDUCTRICES, LEUR PROCÉDÉ DE PRODUCTION ET ADHÉSIF ANISOTROPIQUEMENT CONDUCTEUR

Pub. No.:    WO/2011/158783    International Application No.:    PCT/JP2011/063491
Publication Date: Fri Dec 23 00:59:59 CET 2011 International Filing Date: Tue Jun 14 01:59:59 CEST 2011
IPC: C23C 18/20
C09J 9/02
C23C 18/34
H01B 1/22
H01B 5/00
H01B 5/16
H01B 13/00
Applicants: SONY CHEMICAL & INFORMATION DEVICE CORPORATION
ソニーケミカル&インフォメーションデバイス株式会社
SATO Ryoko
佐藤 亮子
HIRAKAWA Manabu
平川 学
TSUCHITANI Masao
土谷 雅夫
KUDO Noriaki
工藤 憲明
Inventors: SATO Ryoko
佐藤 亮子
HIRAKAWA Manabu
平川 学
TSUCHITANI Masao
土谷 雅夫
KUDO Noriaki
工藤 憲明
Title: PARTICULES CONDUCTRICES, LEUR PROCÉDÉ DE PRODUCTION ET ADHÉSIF ANISOTROPIQUEMENT CONDUCTEUR
Abstract:
L'invention porte sur des particules conductrices qui ont un taux élevé de présence sous forme de particules primaires (particules isolées) sans être agglomérées, avec réduction autant que possible du taux de telles particules conductrices dans lesquelles une partie de la surface d'une particule de résine n'est pas recouverte par un film mince métallique formé par dépôt autocatalytique. Les particules conductrices sont appropriées pour être utilisées dans un adhésif anisotropiquement conducteur. Les particules conductrices sont constituées de particules de résine dont les surfaces ont été soumises à un traitement d'adsorption de mélamine pour provoquer l'adsorption par les particules de résine d'un composé de mélamine qui est susceptible de subir une autocondensation sous l'effet de la chaleur ; et d'un film mince métallique formé par dépôt autocatalytique qui est formé sur la surface de chaque particule de résine. De préférence, la surface du film mince métallique formée par dépôt autocatalytique est dotée de parties saillantes afin de réduire la résistance de connexion. Les particules conductrices sont produites par un procédé de production qui comprend : une étape d'adsorption de mélamine dans laquelle les surfaces des particules de résine sont amenées à adsorber un composé de mélamine ; une étape de catalyse dans laquelle un catalyseur servant à accélérer le dépôt autocatalytique est amené à précipiter ; et une étape de dépôt autocatalytique dans lequel un film mince métallique est formé par dépôt autocatalytique.