Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2011157079) PROCÉDÉ ET SYSTÈME DE RÉTROACTION EN LIAISON MONTANTE

Pub. No.:    WO/2011/157079    International Application No.:    PCT/CN2011/073253
Publication Date: Fri Dec 23 00:59:59 CET 2011 International Filing Date: Tue Apr 26 01:59:59 CEST 2011
IPC: H04W 68/00
H04L 12/24
H04L 12/18
Applicants: ZTE CORPORATION
中兴通讯股份有限公司
MA, Zijiang
马子江
MAO, Lei
毛磊
WANG, Bin
王斌
Inventors: MA, Zijiang
马子江
MAO, Lei
毛磊
WANG, Bin
王斌
Title: PROCÉDÉ ET SYSTÈME DE RÉTROACTION EN LIAISON MONTANTE
Abstract:
La présente invention porte sur un procédé de rétroaction en liaison montante. Le procédé comprend l'opération suivante : dans la signalisation de rétroaction en liaison montante envoyée d'un côté réseau à un équipement utilisateur (UE), il existe des informations d'indication, qui sont nouvellement ajoutées, pour identifier la procédure de rétroaction. La présente invention porte en outre sur un système de rétroaction en liaison montante. Le système comprend une unité émettrice (20) pour émettre une signalisation de rétroaction en liaison montante à un UE ; dans la signalisation de rétroaction en liaison montante, il existe des informations d'indication, qui sont nouvellement ajoutées, pour identifier la procédure de rétroaction. Par application de la solution technique de la présente invention, après réception d'une signalisation de rétroaction en liaison montante, un UE peut déterminer de manière unique, conformément aux informations d'identifiant de service de diffusion/multidiffusion multimédia (MBMS) et aux informations d'indication figurant dans la signalisation de rétroaction en liaison montante, la signalisation de rétroaction en liaison montante. Même si une signalisation de rétroaction en liaison montante est envoyée plusieurs fois durant la même procédure de rétroaction, il peut être assuré que l'UE ne réinjecte des informations qu'une seule fois. La présente invention empêche un UE de réinjecter des informations plusieurs fois durant la même procédure de rétroaction, ce qui empêche le côté réseau de prendre une mauvaise décision en raison des informations statistiques imprécises établies par lui-même.