Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2011154303) CONNEXION PAR FICHE POUR LE TRANSFERT D'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

Pub. No.:    WO/2011/154303    International Application No.:    PCT/EP2011/059082
Publication Date: Fri Dec 16 00:59:59 CET 2011 International Filing Date: Thu Jun 02 01:59:59 CEST 2011
IPC: H01R 13/625
H01R 13/187
H01R 13/639
H01R 101/00
H01R 24/20
H01R 24/28
Applicants: MULTI-HOLDING AG
LINDER, Andreas
BELTZER, Patrick
Inventors: LINDER, Andreas
BELTZER, Patrick
Title: CONNEXION PAR FICHE POUR LE TRANSFERT D'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE
Abstract:
L'invention concerne une connexion par fiche comprenant un boîtier côté connecteur femelle (1) doté d'un élément connecteur femelle (3) guidant le courant électrique, un boîtier côté connecteur mâle (2) doté d'un élément connecteur mâle (4) guidant le courant électrique (4) et au moins un élément de contact (5) destiné à établir un contact électrique entre l'élément connecteur femelle (3) et l'élément connecteur mâle (4). L'élément connecteur femelle (3) et l'élément connecteur mâle (4) s'étendent sensiblement le long d'un axe médian (M). Le boîtier côté connecteur femelle (1) et le boîtier côté connecteur mâle (2) et donc l'élément côté connecteur femelle (3) et l'élément côté connecteur mâle (4) peuvent être connectés entre eux par un déplacement d'enfichage (S), un contact électrique étant établi entre l'élément connecteur femelle (3) et l'élément connecteur mâle (4) à l'état connecté. L'élément de contact (5) oppose au déplacement d'enfichage une première force de résistance (F1). La connexion par fiche comprend en outre un élément de verrouillage (6) se verrouillant automatiquement et destiné à verrouiller la connexion par fiche, ledit élément de verrouillage (6) opposant au déplacement d'enfichage (S) une seconde force de résistance (F2). Entre le boîtier côté connecteur femelle (1) et le boîtier côté connecteur mâle (2) sont disposés des éléments de guidage (7) conçus de telle sorte qu'il en résulte une force de soutien en direction du déplacement d'enfichage (S) due à l'application d'un couple sur au moins un des deux boîtiers (1, 2), de sorte qu'au moins une partie des forces de résistance (F1, F2) peut être surmontée par cette force de soutien.