Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2011152308) RÉCEPTEUR, ÉMETTEUR ET SYSTÈME DE COMMUNICATIONS RADIO UTILISANT LESDITS DISPOSITIFS

Pub. No.:    WO/2011/152308    International Application No.:    PCT/JP2011/062219
Publication Date: Fri Dec 09 00:59:59 CET 2011 International Filing Date: Sat May 28 01:59:59 CEST 2011
IPC: H04J 99/00
H04B 7/04
Applicants: SHARP KABUSHIKI KAISHA
シャープ株式会社
TO Shimpei
藤 晋平
ONODERA Takashi
小野寺 毅
HIRATA Kozue
平田 梢
NAKANO Hiroshi
中野 博史
TOMEBA Hiromichi
留場 宏道
Inventors: TO Shimpei
藤 晋平
ONODERA Takashi
小野寺 毅
HIRATA Kozue
平田 梢
NAKANO Hiroshi
中野 博史
TOMEBA Hiromichi
留場 宏道
Title: RÉCEPTEUR, ÉMETTEUR ET SYSTÈME DE COMMUNICATIONS RADIO UTILISANT LESDITS DISPOSITIFS
Abstract:
La présente invention a pour objet de synthétiser de façon adéquate des signaux reçus par toutes les antennes et d'atteindre d'excellentes caractéristiques de réception en réalisant un multiplexage spatial d'antennes quelconques parmi une pluralité d'antennes réceptrices de chaque terminal. Une unité (28) d'antenne réceptrice reçoit des informations de trajet de propagation en provenance de chaque terminal, et une unité réceptrice (25) de signaux obtient une matrice (H) de trajets de propagation via une unité radio (27) et une unité A/N (26). La pondération d'émission et le coefficient d'interférence de la matrice de trajets de propagation obtenue sont calculés par une unité (24) de calcul de pondération d'émission / de coefficient d'interférence. La pondération d'émission est communiquée à des unités (17, 23) de multiplication de pondération d'émission et le coefficient d'interférence est communiqué à une couche supérieure (10) et à une unité (15) de génération d'interférence. Dans l'unité (15) de génération d'interférence, un signal d'interférence est généré sur la base du coefficient d'interférence et, dans une unité (13) de soustraction d'interférence, le signal d'interférence est soustrait du signal souhaité. Dans une unité modulo (14), un signal est additionné de telle sorte que la longueur d'onde du signal d'information délivré au niveau d'une unité (13) de soustraction d'interférence soit maintenue dans un intervalle fixé et, dans une unité (18) de multiplexage de signaux, un multiplexage spatial est appliqué à un signal qui a fait l'objet d'un calcul non linéaire.