Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2011148920) SYSTÈME MULTIPROCESSEUR, PROCÉDÉ DE CONTRÔLE D'EXÉCUTION, PROGRAMME DE CONTRÔLE D'EXÉCUTION

Pub. No.:    WO/2011/148920    International Application No.:    PCT/JP2011/061812
Publication Date: Fri Dec 02 00:59:59 CET 2011 International Filing Date: Wed May 25 01:59:59 CEST 2011
IPC: G06F 15/167
G06F 13/12
G06F 13/362
Applicants: NEC CORPORATION
日本電気株式会社
TAKEUCHI, Toshiki
竹内 俊樹
IGURA, Hiroyuki
井倉 裕之
Inventors: TAKEUCHI, Toshiki
竹内 俊樹
IGURA, Hiroyuki
井倉 裕之
Title: SYSTÈME MULTIPROCESSEUR, PROCÉDÉ DE CONTRÔLE D'EXÉCUTION, PROGRAMME DE CONTRÔLE D'EXÉCUTION
Abstract:
La présente invention concerne un système multiprocesseur qui permet un traitement de contrôle d'exécution parallèle plus rapide sans nuire à la flexibilité ni à l'évolutivité. Le système multiprocesseur présenté comporte un ou une pluralité de processeurs principaux (10), une pluralité de sous-processeurs (30 à 3n) et un circuit de contrôle d'exécution (20) conçu pour procéder à un contrôle d'exécution de chacun des sous-processeurs (30 à 3n). Le circuit de contrôle d'exécution (20) comprend un processeur à usage de contrôle d'exécution (21) destiné à un traitement de contrôle d'exécution portant sur chacun des sous-processeurs, un moyen de sortie de bus de contrôle permettant de commander une utilisation d'un déclencheur pour chacun des sous-processeurs, un moyen d'entrée de bus d'état conçu pour utiliser une notification d'état provenant de chacun des sous-processeurs, un circuit d'évaluation (24) destiné à évaluer si une notification d'état se trouve ou non dans une relation de dépendance d'une pour une par rapport à une commande de traitement devant être émise juste après la séquence de fonctionnement et si elle doit ou non être traitée à grande vitesse, un accélérateur d'état (25) destiné à émettre une commande de déclencheur de traitement correspondant au cas dans lequel un traitement à grande vitesse doit être effectué, ainsi qu'une unité de contrôle FIFO d'état (26) permettant d'utiliser le processeur à usage de contrôle d'exécution pour traiter la notification d'état.