Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2008009287) NODULATION SPONTANÉE DANS LES PLANTES INDUITE PAR UNE HISTIDINE KINASE MUTANTE

Pub. No.:    WO/2008/009287    International Application No.:    PCT/DK2006/050031
Publication Date: 24 janv. 2008 International Filing Date: 21 juil. 2006
IPC: C12N 15/29
C12N 15/82
A01H 5/00
Applicants: PLANT BIOSCIENCES LTD.
TIRICHINE, Leila
STOUGAARD, Jens
SANDAL, Niels, Nørgaard
MADSEN, Lene, H
RADUTOIU, Elena, Simona
Inventors: TIRICHINE, Leila
STOUGAARD, Jens
SANDAL, Niels, Nørgaard
MADSEN, Lene, H
RADUTOIU, Elena, Simona
Title: NODULATION SPONTANÉE DANS LES PLANTES INDUITE PAR UNE HISTIDINE KINASE MUTANTE
Abstract:
Selon l'invention, la formation de nodules de racines fixateurs d'azote dans des légumineuses est induite par la perception de molécules signal de lipochitine-oligosaccharide sécrétées par une bactérie Rhizobium compatible, qui déclenche une voie symbiotique commune. La présente invention porte sur un mutant de formation spontanée de nodules (snf2), grâce auquel la formation de nodules symbiotiques est spontanée, ce qui entraîne un développement de nodules tant en l'absence qu'en présence de bactéries Rhizobium et/ou de signaux rhizobiens exogènes. L'invention concerne en outre une séquence d'ADN isolée codant pour une histidine kinase mutante indépendante des cytokinines, dont l'activité permet d'obtenir ce phénotype « gain de fonction » dominant de formation spontanée de nodules. Il s'avère en outre que le gène snf2 confère un phénotype caractérisé par une organogenèse régulée de nodules spontanés à des plantes présentant un passé génétique déficient en matière de nodulation. Un gène faisant l'objet de cette invention, qui confère ce phénotype de nodulation spontanée, se révèle utile pour le transfert et l'établissement de la capacité de fixation d'azote dans des plantes non nodulantes, et, de ce fait, pour la réduction de la dépendance aux engrais azotés de plantes cultivées non nodulantes.