Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

1. WO2007143442 - NOUVEAU DÉTERMINANT DE VIRULENCE DANS LA GLYCOPROTÉINE STRUCTURELLE E2 DU VIRUS DE LA FIÈVRE PORCINE CLASSIQUE

Numéro de publication WO/2007/143442
Date de publication 13.12.2007
N° de la demande internationale PCT/US2007/069852
Date du dépôt international 29.05.2007
CIB
A61K 39/12 2006.01
ANÉCESSITÉS COURANTES DE LA VIE
61SCIENCES MÉDICALE OU VÉTÉRINAIRE; HYGIÈNE
KPRÉPARATIONS À USAGE MÉDICAL, DENTAIRE OU POUR LA TOILETTE
39Préparations médicinales contenant des antigènes ou des anticorps
12Antigènes viraux
A61K 39/00 2006.01
ANÉCESSITÉS COURANTES DE LA VIE
61SCIENCES MÉDICALE OU VÉTÉRINAIRE; HYGIÈNE
KPRÉPARATIONS À USAGE MÉDICAL, DENTAIRE OU POUR LA TOILETTE
39Préparations médicinales contenant des antigènes ou des anticorps
C12Q 1/68 2006.01
CCHIMIE; MÉTALLURGIE
12BIOCHIMIE; BIÈRE; SPIRITUEUX; VIN; VINAIGRE; MICROBIOLOGIE; ENZYMOLOGIE; TECHNIQUES DE MUTATION OU DE GÉNÉTIQUE
QPROCÉDÉS DE MESURE OU DE TEST FAISANT INTERVENIR DES ENZYMES, DES ACIDES NUCLÉIQUES OU DES MICRO-ORGANISMES; COMPOSITIONS OU PAPIERS RÉACTIFS À CET EFFET; PROCÉDÉS POUR PRÉPARER CES COMPOSITIONS; PROCÉDÉS DE COMMANDE SENSIBLES AUX CONDITIONS DU MILIEU DANS LES PROCÉDÉS MICROBIOLOGIQUES OU ENZYMOLOGIQUES
1Procédés de mesure ou de test faisant intervenir des enzymes, des acides nucléiques ou des micro-organismes; Compositions à cet effet; Procédés pour préparer ces compositions
68faisant intervenir des acides nucléiques
C12N 15/09 2006.01
CCHIMIE; MÉTALLURGIE
12BIOCHIMIE; BIÈRE; SPIRITUEUX; VIN; VINAIGRE; MICROBIOLOGIE; ENZYMOLOGIE; TECHNIQUES DE MUTATION OU DE GÉNÉTIQUE
NMICRO-ORGANISMES OU ENZYMES; COMPOSITIONS LES CONTENANT; CULTURE OU CONSERVATION DE MICRO-ORGANISMES; TECHNIQUES DE MUTATION OU DE GÉNÉTIQUE; MILIEUX DE CULTURE
15Techniques de mutation ou génie génétique; ADN ou ARN concernant le génie génétique, vecteurs, p.ex. plasmides, ou leur isolement, leur préparation ou leur purification; Utilisation d'hôtes pour ceux-ci
09Technologie d'ADN recombinant
CPC
A61K 2039/5254
AHUMAN NECESSITIES
61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
KPREPARATIONS FOR MEDICAL, DENTAL, OR TOILET PURPOSES
39Medicinal preparations containing antigens or antibodies
51comprising whole cells, viruses or DNA/RNA
525Virus
5254avirulent or attenuated
A61K 39/12
AHUMAN NECESSITIES
61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
KPREPARATIONS FOR MEDICAL, DENTAL, OR TOILET PURPOSES
39Medicinal preparations containing antigens or antibodies
12Viral antigens
C07K 14/005
CCHEMISTRY; METALLURGY
07ORGANIC CHEMISTRY
KPEPTIDES
14Peptides having more than 20 amino acids; Gastrins; Somatostatins; Melanotropins; Derivatives thereof
005from viruses
C12N 2770/24322
CCHEMISTRY; METALLURGY
12BIOCHEMISTRY; BEER; SPIRITS; WINE; VINEGAR; MICROBIOLOGY; ENZYMOLOGY; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING
NMICROORGANISMS OR ENZYMES; COMPOSITIONS THEREOF; PROPAGATING, PRESERVING, OR MAINTAINING MICROORGANISMS; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING; CULTURE MEDIA
2770ssRNA Viruses positive-sense
00011ssRNA Viruses positive-sense
24011Flaviviridae
24311Pestivirus, e.g. bovine viral diarrhea virus
24322New viral proteins or individual genes, new structural or functional aspects of known viral proteins or genes
C12N 2770/24334
CCHEMISTRY; METALLURGY
12BIOCHEMISTRY; BEER; SPIRITS; WINE; VINEGAR; MICROBIOLOGY; ENZYMOLOGY; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING
NMICROORGANISMS OR ENZYMES; COMPOSITIONS THEREOF; PROPAGATING, PRESERVING, OR MAINTAINING MICROORGANISMS; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING; CULTURE MEDIA
2770ssRNA Viruses positive-sense
00011ssRNA Viruses positive-sense
24011Flaviviridae
24311Pestivirus, e.g. bovine viral diarrhea virus
24334Use of virus or viral component as vaccine, e.g. live-attenuated or inactivated virus, VLP, viral protein
C12N 2770/24361
CCHEMISTRY; METALLURGY
12BIOCHEMISTRY; BEER; SPIRITS; WINE; VINEGAR; MICROBIOLOGY; ENZYMOLOGY; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING
NMICROORGANISMS OR ENZYMES; COMPOSITIONS THEREOF; PROPAGATING, PRESERVING, OR MAINTAINING MICROORGANISMS; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING; CULTURE MEDIA
2770ssRNA Viruses positive-sense
00011ssRNA Viruses positive-sense
24011Flaviviridae
24311Pestivirus, e.g. bovine viral diarrhea virus
24361Methods of inactivation or attenuation
Déposants
  • THE UNITED STATES OF AMERICA, AS REPRESNTED BY THE SECRETARY OF AGRICULTURE [US/US]; 1400 Independence Avenue SW Washington, DC 20250-0302, US (AllExceptUS)
  • BORCA, Manuel, V. [US/US]; US (UsOnly)
  • RISATTI, Guillermo, R. [US/US]; US (UsOnly)
Inventeurs
  • BORCA, Manuel, V.; US
  • RISATTI, Guillermo, R.; US
Mandataires
  • LANIER, Blair, R.; Akerman Senterfitt P.O. Box 3188 West Palm Beach, FL 33402-3188, US
Données relatives à la priorité
11/443,13230.05.2006US
Langue de publication anglais (EN)
Langue de dépôt anglais (EN)
États désignés
Titre
(EN) A NOVEL VIRULENCE DETERMINANT WITHIN THE E2 STRUCTURAL GLYCOPROTEIN OF CLASSICAL SWINE FEVER VIRUS
(FR) NOUVEAU DÉTERMINANT DE VIRULENCE DANS LA GLYCOPROTÉINE STRUCTURELLE E2 DU VIRUS DE LA FIÈVRE PORCINE CLASSIQUE
Abrégé
(EN)
Classical Swine Fever Virus (CSFV) E2 glycoprotein is a major inducer of neutralizing antibodies and protective immunity in swine. E2 mediates virus adsorption to the target cell, and harbors genetic determinants associated with virus virulence. CSFV E2 also contains between residues 829 and 837 a discrete epitope (TAVSPTTLR) recognized by monoclonal antibody (mAb) WH3O3, used to differentiate CSFV from related Pestiviruses Bovine Viral Diarrhea Virus (BVDV) and Border Disease Virus (BDV). In this report, a CSFV infectious clone of the virulent Brescia isolate (BICv) was used to progressively mutate the mAb WH3O3 epitope of CSFV E2 to the homologous amino acid sequence of BVDV strain NADL E2 (TSFNMDTLA). While the resulting virus mutants TIv (TSFSPTTLR), T2v (TSFNPTTLR), T3v (TSFNMTTLR) demonstrated in vitro growth characteristics similar to those of parental BICv, mutants T4v (TSFNMDTLR) and T5v (TSFNMDTLA) exhibited a 10-fold decrease in virus yield and a significant decrease in plaque size relative to parental BICv. Immunohistochemical reactivity with WH303 was lost only in T3v, T4v and T5v.
(FR)
La glycoprotéine E2 du virus de la fièvre porcine classique (VFPC) est un inducteur majeur des anticorps neutralisants et de l'immunité protectrice chez le porc. La protéine E2 médie l'adsorption du virus sur la cellule cible et elle contient les déterminants génétiques associés à la virulence du virus. La protéine E2 du VFPC contient également entre les résidus 829 et 837 un épitope discret (TAVSPTTLR) reconnu par l'anticorps monoclonal (Acm) WH303, utilisé pour différencier le VFPC des pestivirus apparentés que sont le virus de la diarrhée virale bovine (VDVB) et le virus de la maladie de la frontière (border disease, VBD). Dans ce rapport, un clone de VFPC infectieux issu de l'isolat virulent Brescia (BICv) a été utilisé afin de muter progressivement l'épitope de l'Acm WH303 de la protéine E2 du VFPC vers la séquence d'acides aminés homologue de la souche NADL E2 du VDVB (TSFNMDTLA). Tandis que les mutants de virus T1v (TSFSPTTLR), T2v (TSFNPTTLR) et T3v (TSFNMTTLR) obtenus ont présenté in vitro des caractéristiques de croissance similaires à celle du BICv parent, les mutants T4v (TSFNMDTLR) et T5v (TSFNMDTLA) ont présenté un décuplement du rendement en virus et une diminution significative de la taille des plaques par rapport au BICv parent. La réactivité immunohistochimique vis-à-vis du WH303 a été perdue uniquement dans le T3v, le T4v et le T5v. Chose intéressante, la mutation progressive de l'épitope WH303 a eu un effet additif sur l'atténuation du virus chez le porc, les mutants T1v, T2v ou T3v induisant progressivement une FPC plus modérée mais invariablement mortelle, le T4v induisant seulement une maladie clinique bénigne et transitoire et le T5v n'induisant pas de maladie. Les porcs infectés par le T4v ou par le T5v ont présenté une diminution de la réplication virale dans les amygdales, les ganglions lymphatiques drainants, la rate et les reins et une réduction significative du relargage viral. Enfin, les animaux infectés par le T5v étaient protégés contre la maladie clinique lorsqu'ils ont été soumis à une épreuve avec le virus Brescia virulent à J3 ou J21 post-inoculation du T5v. Ces résultats indiquent que les résidus acides aminés 830 à 834 de la protéine E2 sont critiques pour la virulence du VFPC chez le porc et que la manipulation de ce locus peut servir de base à un vaccin anti-FPC vivant atténué conçu de façon rationnelle.
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international