Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

Aller à Demande

1. WO2007099259 - PROCEDE ET DISPOSITIF DE GENERATION EN CONTINU DE GAZ CHAUD NOTAMMENT POUR LA DESHYDRATATION DE VEGETAUX

Note: Texte fondé sur des processus automatiques de reconnaissance optique de caractères. Seule la version PDF a une valeur juridique

[ FR ]

REVENDICATIONS

1. Procédé de génération en continu de gaz chaud (14) notamment: pour la déshydratation de végétaux, caractérisé par le fait qu'il consiste à utiliser la pyro-gazéification de biomasse (2) en lit fluidisé (5) aux parois refroidies, et à réaliser les étapes suivantes :

- dosage de biomasse (2) pour l'alimentation d'un lit fluidisé (5) atmosphérique d'un réacteur de gazéification (4)

- injection d'air de fluidisation (7) sous ledit lit fluidisé (5)

- pyrolyse de la biomasse (2) sous l'effet de la température et de la turbulence du lit fluidisé (5) ,

- gazéification de la fraction carbonée solide de la biomasse (2) subsistant après la pyrolyse dans ledit réacteur (4) ,

- maintien par échange thermique de la température optimale de réaction au sein dudit réacteur (4)

- évacuation de l'énergie excédentaire au sein dudit réacteur (4) par échange avec un fluide caloporteur (10)

- envoi du gaz combustible (3) issu de la gazéification de la biomasse (2) vers le brûleur (12) à gaz pauvre d'une chambre de combustion (13) en contact avec de l'air de combustion (11) injecté vers ce même brûleur (12)

génération de gaz chaud (14) par combustion du gaz combustible (3) .

2. Procédé selon la revendication précédente, caractérisé par le fait qu'il consiste à piloter le débit de l'air de fluidisation (7) de façon à maintenir la température du lit fluidisé (5) dans une plage optimale pour la décomposition pyrolytique quasi instantanée de la biomasse (2) et une oxydation/gazéification en milieu réducteur, plus lente mais complète, de la fraction carbonée, issue de la pyrolyse.

3. Procédé selon la revendication précédente, caractérisé par le fait que ladite plage optimale de températures est comprise entre 5500C et 6500C pour une biomasse (2) constituée de blé.

4. Procédé selon l'une des revendications précédentes, caractérisé par le fait que de l'air de dilution (15) est injecté dans ladite chambre de combustion (13) .

5. Procédé selon l'une des revendications précédentes, caractérisé par le fait qu'on ajuste les paramètres de manière à limiter les températures du gaz combustible (3) de façon à éviter la condensation entre la sortie du réacteur (4) et la chambre de combustion et de dilution (13) .

6. Dispositif de génération de gaz chaud (14), notamment pour la déshydratation de végétaux, par pyro-gazéification, caractérisé par le fait qu'il comporte :

- au moins un moyen de dosage (6) d'alimentation en biomasse (2),

- au moins un réacteur de gazéification (4) à lit fluidisé (5) atmosphérique aux parois refroidies , conçu apte à la pyrolyse de la biomasse (2) sous l'effet de la température et de la turbulence dudit lit fluidisé (5) , et à la gazéification de la partie carbonée solide de la biomasse (2) subsistant après séparation de la partie volatile de la biomasse (2) sous l'effet de la pyrolyse, - des moyens de mise en turbulence dudit lit fluidisé, sous forme de moyens d'injection d'air de fluidisation (7) par le dessous d'au moins une sole (9) conçue apte à recevoir ledit lit fluidisé (5) au moyen d'injecteurs à soufflage à composante verticale et qui sont munis de buses conçues aptes à empêcher l'écoulement des particules constituant ledit lit fluidisé (5) que ledit air de fluidisation (7) maintient en suspension,

- des moyens de maintien par échange thermique de la température optimale de réaction au sein dudit réacteur (4)

- des moyens d'évacuation de l'énergie excédentaire au sein dudit réacteur (4) par échange avec un fluide caloporteur (10)

- des moyens d'évacuation du gaz combustible (3) issu de la gazéification de la biomasse (2) vers au moins un brûleur (12) à gaz pauvre d'au moins une chambre de combustion (13) en contact avec de l'air de combustion (11) injecté vers ledit brûleur (12) , pour la génération de gaz chaud (14) par combustion dudit gaz combustible (3) .

7. Dispositif (1) selon la revendication 6, caractérisé par le fait que l'énergie excédentaire issue de la réaction au sein du réacteur (4) est communiquée à l'air de combustion (11), et à de l'air de dilution (15) susceptible d'être amené à ladite chambre de combustion (13), par l'intermédiaire de moyens d'échange thermique (16), tels que des batteries de réchauffage .

8. Dispositif (1) selon l'une des revendications 6 à 7, caractérisé par le fait que les parois et la sole (9) dudit réacteur (4) sont constitués entièrement d'une double enveloppe parcourue par un fluide caloporteur (10) .

9. Dispositif (1) selon l'une des revendications 6 à 8, caractérisé par le fait que la partie inférieure du réacteur (4) et les parois de ladite chambre de combustion (13) sont conçues aptes à être protégées par une circulation de fluide caloporteur dans une double enveloppe, et que ladite sole (9) , la partie inférieure dudit réacteur (4) , et les parois de ladite chambre de combustion (13) sont recouvertes d'un revêtement réfractaire, de faible épaisseur, constitué de produits à base de carbure de silicium, dont la conductibilité est choisie en fonction des caractéristiques du produit de biomasse (2) à gazéifier.

10. Dispositif (1) selon l'une des revendications 6 à 9, caractérisé par le fait qu'il comporte des moyens de pilotage et de régulation du dosage de la biomasse (2) , du débit d'air de fluidisation (7) , de la température du fluide caloporteur (10) , de la température du gaz combustible (3) , de la température du gaz de combustion (11) , de la température de l'air de dilution (15) , et du taux de dilution.