WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2006121577) SYSTEMES D'EXTRACTION DE CORRUPTION DANS UNE BASE DE DONNEES, AINSI QUE SYSTEMES ET METHODES CORRESPONDANTS
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2006/121577    N° de la demande internationale :    PCT/US2006/014266
Date de publication : 16.11.2006 Date de dépôt international : 14.04.2006
CIB :
G06F 7/00 (2006.01), G06F 12/00 (2006.01), G06F 17/30 (2006.01)
Déposants : MICROSOFT CORPORATION [US/US]; One Microsoft Way, Redmond, Washington 98052-6399 (US) (Tous Sauf US)
Inventeurs : LOMET, David B.; (US).
BARGA, Roger S.; (US)
Données relatives à la priorité :
11/125,806 10.05.2005 US
Titre (EN) DATABASE CORRUPTION RECOVERY SYSTEMS AND METHODS
(FR) SYSTEMES D'EXTRACTION DE CORRUPTION DANS UNE BASE DE DONNEES, AINSI QUE SYSTEMES ET METHODES CORRESPONDANTS
Abrégé : front page image
(EN)The subject invention pertains to data store corruption recovery. More specifically, the invention concerns systems and methods for identifying corrupt data in a manner that prevents de-committing or removal of valid or consistent transactions from a database. This can be accomplished at least in part by logging the identities of data items that a transaction reads. Furthermore, the subject invention provides for employment of a multi-version (or transaction-time) database to reduce significantly reduce any down time or database unavailability caused by a corrupt transaction and associated corrupt data items. Accordingly, no backups need to be installed and only updates by the original corrupt transaction and transactions that read corrupt data need to be de-committed or removed.
(FR)L'invention concerne l'extraction de corruption dans un stockage de données. En particulier, l'invention concerne des systèmes et des méthodes pour identifier des données corrompues de manière à empêcher une désactivation ou une suppression de transactions valides ou intègres provenant de la base de données. Ceci peut être accompli au moins en partie par un enregistrement chronologique des identités des articles de données qu'une transaction lit. En outre, l'invention concerne l'utilisation d'une base de données multiversion (ou de durées de transaction) pour réduire de manière considérable une durée de panne ou une indisponibilité de la base de données provoquée par une transaction corrompue et par des articles de données corrompues associés. Par conséquent, il n'est pas nécessaire d'installer des copies de secours, et seules les mises à jour effectuées par la transaction ou par les transactions corrompues d'origine qui lisent les données corrompues doivent être désactivées ou supprimées.
États désignés : AE, AG, AL, AM, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DK, DM, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, HR, HU, ID, IL, IN, IS, JP, KE, KG, KM, KN, KP, KR, KZ, LC, LK, LR, LS, LT, LU, LV, LY, MA, MD, MG, MK, MN, MW, MX, MZ, NA, NG, NI, NO, NZ, OM, PG, PH, PL, PT, RO, RU, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, SY, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, YU, ZA, ZM, ZW.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LS, MW, MZ, NA, SD, SL, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, LV, MC, NL, PL, PT, RO, SE, SI, SK, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)