WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2005091108) MEMOIRE COMMANDEE EN MODE SECURISE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2005/091108    N° de la demande internationale :    PCT/IB2005/000562
Date de publication : 29.09.2005 Date de dépôt international : 03.03.2005
CIB :
G06F 1/00 (2006.01), G06F 21/00 (2006.01)
Déposants : NOKIA CORPORATION [FI/FI]; Keilalahdentie 4, FIN-02150 Espoo (FI) (Tous Sauf US).
PAATERO, Lauri [FI/FI]; (FI) (US Seulement)
Inventeurs : PAATERO, Lauri; (FI)
Mandataire : AWAPATENT AB; c/o ERIKSSON, Magnus, Box 45086, SE-104 30 Stockholm (SE)
Données relatives à la priorité :
10/804,855 19.03.2004 US
Titre (EN) SECURE MODE CONTROLLED MEMORY
(FR) MEMOIRE COMMANDEE EN MODE SECURISE
Abrégé : front page image
(EN)The present invention relates to a method of, and a system for, enhancing data security, which data is to be executed in an electronic device (101) comprising a secure execution environment (104) to which access is restricted. A basic idea of the present invention is that, at device boot, data in the form of e.g. program code is copied from permanent memory (112) to temporary memory (110). The integrity of this program code must be verified to ensure that the program code has not been altered during the transmission between the memories. Further, a new secret key is generated in the secure execution environment. this new secret key is used by a device processor (103) to encrypt the program code to be stored in the temporary memory in order to ensure that the program code is kept secret during transmission. The device processor thereafter writes the encrypted program code into the temporary memory.
(FR)La présente invention a trait à un procédé d'amélioration de la sécurité d'une donnée et un système associé, ladite donnée devant être exécutée dans un dispositif électronique (101) comportant un environnement d'exécution sécurisé (104) auquel l'accès est restreint. L'invention repose sur l'idée que, au niveau du dispositif de démarrage, la donnée sous la forme, par exemple, d'un code programme est copiée à partir d'une mémoire permanente (112) vers une mémoire temporaire (110). L'intégrité de ce code programme doit être vérifiée pour s'assurer que ce code programme n'a pas été modifié lors de la transmission entre les mémoires. En outre, une nouvelle clé secrète est générée dans l'environnement d'exécution sécurisé. Cette nouvelle clé secrète est utilisée par un dispositif de traitement (103) pour le chiffrement du code programme à être stocké dans la mémoire temporaire en vue de s'assurer que le code programme est maintenu secret lors de la transmission. Ensuite, le dispositif de traitement écrit le code programme chiffré dans la mémoire temporaire.
États désignés : AE, AG, AL, AM, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DK, DM, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, HR, HU, ID, IL, IN, IS, JP, KE, KG, KP, KR, KZ, LC, LK, LR, LS, LT, LU, LV, MA, MD, MG, MK, MN, MW, MX, MZ, NA, NI, NO, NZ, OM, PG, PH, PL, PT, RO, RU, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, SY, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, YU, ZA, ZM, ZW.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LS, MW, MZ, NA, SD, SL, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, MC, NL, PL, PT, RO, SE, SI, SK, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)