WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2005015501) PROCEDES DE CODAGE ET DE DECODAGE VIDEO ET DISPOSITIFS CORRESPONDANTS
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2005/015501    N° de la demande internationale :    PCT/IB2004/002478
Date de publication : 17.02.2005 Date de dépôt international : 14.07.2004
CIB :
G06T 9/00 (2006.01)
Déposants : KONINKLIJKE PHILIPS ELECTRONICS N.V. [NL/NL]; Groenewoudseweg 1, NL-5621 BA Eindhoven (NL) (Tous Sauf US).
VALENTE, Stéphane [FR/FR]; (FR) (US Seulement)
Inventeurs : VALENTE, Stéphane; (FR)
Mandataire : LANDOUSY, Christian; Société Civile SPID, 156 Boulevard Haussmann, F-75008 Paris (FR)
Données relatives à la priorité :
03300084.5 12.08.2003 EP
03300085.2 12.08.2003 EP
Titre (EN) VIDEO ENCODING AND DECODING METHODS AND CORRESPONDING DEVICES
(FR) PROCEDES DE CODAGE ET DE DECODAGE VIDEO ET DISPOSITIFS CORRESPONDANTS
Abrégé : front page image
(EN)The invention relates to the field of video compression and, more specifically, to a video encoding method applied to an input sequence of frames in which each frame is subdivided into blocks of arbitrary size. This method comprises, for at least a part of said blocks of the current frame, the steps of generating on a block basis motion-compensated frames, each one being obtained from each current original frame and a previous reconstructed frame, generating from said motion-compensated frames residual signals, using a so-called matching pursuit (MP) algorithm for decomposing each of said generated residual signals into coded dictionary functions called atoms, the other blocks of the current frame being processed by means of other coding techniques, and coding said atoms and the motion vectors determined during the motion compensation step, for generating an output coded bitstream. According to the invention, said method is such that, when using said MP algorithm, a specific dictionary is available at the encoding side for each block shape respectively. According to another implementation, it is also possible to use several specific dictionaries. In this second solution, if several dictionaries are available at the encoding side, a bitstream syntax is defined for placing, at a predetermined level, flags provided to indicate which dictionary should be used and placed for example at the atom level, at the block level, at the macroblock level or at the picture level.
(FR)La présente invention se rapporte au domaine de la compression vidéo et plus spécialement à un procédé de codage vidéo auquel est soumise une séquence d'entrée d'images dans laquelle chaque image est partagée en blocs plus ou moins grands. Le procédé consiste, pour au moins une partie des blocs de l'image actuelle, à créer sur la base de blocs des images à compensation de mouvement dont chacune est obtenue à partir de chaque image d'origine actuelle et d'une image reconstituée précédente, à créer des signaux résiduels à partir desdites images à compensation de mouvement, à utiliser un algorithme dit de poursuite adaptative (« matching pursuit ») (MP) pour la décomposition en fonctions dictionnaire codées appelées atomes de chacun desdits signaux résiduels ainsi créés, les autres blocs de l'image actuelle étant traités au moyen d'autres techniques de codage, et à coder lesdits atomes et les vecteurs de mouvement déterminés au cours de l'étape de compensation de mouvement, afin de créer un flux binaire codé de sortie. Selon invention, le 10 procédés est telle que, lors de l'utilisation dudit algorithme MP, un dictionnaire spécifique est mis à disposition du côté codage pour chaque forme de bloc respective. Selon une variante de réalisation, on peut également utiliser plusieurs dictionnaires spécifiques. Dans cette seconde solution, lorsque plusieurs dictionnaires sont mis à disposition du côté codage, une syntaxe de flux binaire est définie dans le but de placer à un niveau déterminé des drapeaux prévus pour indiquer celui des dictionnaires qui doit être utilisé, lesdits drapeaux étant situés par exemple au niveau des atomes, des blocs, des macroblocs ou des images.
États désignés : AE, AG, AL, AM, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DK, DM, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, HR, HU, ID, IL, IN, IS, JP, KE, KG, KP, KR, KZ, LC, LK, LR, LS, LT, LU, LV, MA, MD, MG, MK, MN, MW, MX, MZ, NA, NI, NO, NZ, OM, PG, PH, PL, PT, RO, RU, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SY, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, YU, ZA, ZM, ZW.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LS, MW, MZ, NA, SD, SL, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HU, IE, IT, LU, MC, NL, PL, PT, RO, SE, SI, SK, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)