WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2003065222) CORRECTION DE LOGICIEL
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2003/065222    N° de la demande internationale :    PCT/EP2003/000806
Date de publication : 07.08.2003 Date de dépôt international : 27.01.2003
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    25.08.2003    
CIB :
G06F 9/26 (2006.01), G06F 11/00 (2006.01), G06F 11/36 (2006.01)
Déposants : INFINEON TECHNOLOGIES AG [DE/DE]; St-Martin-Str. 53, 81669 München (DE) (Tous Sauf US).
WILKES, Dyson [GB/GB]; (GB) (US Seulement)
Inventeurs : WILKES, Dyson; (GB)
Mandataire : O'CONNELL, David, Christopher; Haseltine Lake, Imperial House, 15-19 Kingsway, London WC2B 6UD (GB)
Données relatives à la priorité :
0201889.3 28.01.2002 GB
Titre (EN) SOFTWARE CORRECTION
(FR) CORRECTION DE LOGICIEL
Abrégé : front page image
(EN)A processor control system allows stored program code to be replaced. The original code can be stored entirely in a first memory, for example a ROM, with correction instructions stored in a second memory, for example a RAM, and the second memory is accessed only when a correction instruction exists. Received memory addresses are divided into a first plurality of most significant bits, and a second plurality of least significant bits. Only when the second plurality of least significant bits are all equal to zero, and there is a correction instruction stored in the RAM with an address which equals the most significant bits, the correction instruction is read and supplied to the processor.. This employs relatively little additional hardware, and the efficiency of the system is improved.
(FR)Système de commande de processeur qui permet le remplacement de codes de programme mis en mémoire. Le code d'origine peut être stocké entièrement dans une première mémoire, par exemple une ROM, les instructions de correction étant stockées dans une seconde mémoire, par exemple une RAM. L'accès à la seconde mémoire n'a lieu que lorsqu'une instruction de correction existe. Les adresses de mémoire reçues sont divisées en une première pluralité des bits les plus significatifs, et en une seconde pluralité des bits les moins significatifs. L'instruction de correction est lue et envoyée au processeur uniquement lorsque dans la seconde pluralité des bits les moins significatifs, tous les bits sont égaux à zéro et lorsqu'une instruction de correction se trouve dans la RAM avec une adresse qui est égale aux bits les plus significatifs. Ledit système nécessite relativement peu de matériel supplémentaire et son efficacité s'en trouve améliorée.
États désignés : AE, AG, AL, AM, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BR, BY, BZ, CA, CH, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DK, DM, DZ, EC, EE, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, HR, HU, ID, IL, IN, IS, JP, KE, KG, KP, KR, KZ, LC, LK, LR, LS, LT, LU, LV, MA, MD, MG, MK, MN, MW, MX, MZ, NO, NZ, OM, PH, PL, PT, RO, RU, SC, SD, SE, SG, SK, SL, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, YU, ZA, ZM, ZW.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (GH, GM, KE, LS, MW, MZ, SD, SL, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HU, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE, SI, SK, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)