Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2003015624) TONOMETRE PORTATIF COMPRENANT UN INDICATEUR OPTIQUE DE PROXIMITE

Pub. No.:    WO/2003/015624    International Application No.:    PCT/GB2002/003729
Publication Date: 27 févr. 2003 International Filing Date: 13 août 2002
IPC: A61B 3/15
A61B 3/16
Applicants: KEELER LIMITED
MATTHEWS, James, Robert, Arnold
FISHER, John, Horace
MERRITT, Paul, Antony
ATKINS, Neil, Anthony
GRAHAM, David, Philip
Inventors: MATTHEWS, James, Robert, Arnold
FISHER, John, Horace
MERRITT, Paul, Antony
ATKINS, Neil, Anthony
GRAHAM, David, Philip
Title: TONOMETRE PORTATIF COMPRENANT UN INDICATEUR OPTIQUE DE PROXIMITE
Abstract:
Un tonomètre à jet d'air comprimé comprend deux sources lumineuses disposées dans des points diamétralement opposés, de préférence équidistants de l'axe optique de l'ensemble de lentilles de l'objectif du tonomètre. Les sources sont disposées pour diriger la lumière à l'avant du tonomètre, de manière à ce que pendant l'utilisation du tonomètre il soit placé près des yeux du patient soumis à l'examen, et que la lumière des deux sources, réfléchie par la surface cornéenne antérieure de l'oeil soumis à l'examen, soit projetée par l'ensemble de lentilles de l'objectif du tonomètre de manière à apparaître sous la forme de deux petites zones lumineuses dans le champ de vision. L'espacement et la position des deux sources lumineuses supplémentaires par rapport à l'ensemble de l'objectif de lentille sont sélectionnés de manière à ce que lors du déplacement du tonomètre vers l'oeil soumis à l'examen et du rapprochement à la distance à laquelle il lance automatiquement un jet d'air en direction de l'oeil, la lumière réfléchie par la surface de la cornée apparaisse comme deux taches lumineuses espacées mais proches l'une de l'autre; à mesure que l'unité se rapproche de l'oeil, ces taches commencent à s'écarter et sont finalement remplacées par deux segments de la lumière réfléchie depuis la surface cornéenne de l'oeil. Cette lumière réfléchie est aussi focalisée sur un réseau de détecteurs photoélectriques à mesure que l'unité se rapproche de la distance critique de déclenchement par rapport à l'oeil. La lumière provenant des deux sources lumineuses est colorée; elle est distincte de la lumière utilisée pour former les deux segments et, lorsqu'elle est focalisée, déclenche la décharge d'air. Si cette dernière lumière est rouge, la lumière des deux sources supplémentaires peut être verte ou bleue. En cas d'équidistance, la position des deux taches lumineuses par rapport au centre du champ de vision permet à un utilisateur de constater facilement que l'unité est centrée sur l'oeil. Une extension souple et déformable peut être fixée sur l'embout du tonomètre dont la longueur naturelle est supérieure à la distance critique de la partie avant de l'embout à partir de l'oeil en direction duquel une portion d'air pulsée est libérée; elle peut être en direction du visage de l'utilisateur, et sa longueur peut ainsi être réduite jusqu'à ce que la distance critique soit atteinte.