WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2002023547) RELECTURE DE COMMANDE PERMETTANT DE VERIFIER L'INTEGRITE DE DONNES DE COMMANDE ECRITES SUR UN LECTEUR DE DISQUE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2002/023547    N° de la demande internationale :    PCT/US2001/042071
Date de publication : 21.03.2002 Date de dépôt international : 05.09.2001
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    20.03.2002    
CIB :
G06F 3/06 (2006.01), G06F 11/00 (2006.01), G06F 11/14 (2006.01), G06F 13/00 (2006.01), G11B 20/00 (2006.01)
Déposants : 3WARE, INC. [US/US]; 701 E. Middlefield Road, Suite 300, Mountain View, CA 94043 (US)
Inventeurs : MCDONALD, James, A.; (US).
BISKUP, Richard, J.; (US)
Mandataire : DELANEY, Karoline, A.; KNOBBE, MARTENS, OLSON AND BEAR, LLP, 620 Newport Center Drive, 16th Floor, Newport Beach, CA 92660 (US).
ALTMAN, Daniel E; Knobbe, Martens, Olson & Bear, LLP, 620 Newport Center Drive, 16th Fl, Newport Beach, CA 92660-8016 (US)
Données relatives à la priorité :
09/659,974 12.09.2000 US
Titre (EN) COMMAND READ-BACK TO VERIFY INTEGRITY OF COMMAND DATA WRITTEN TO DISK DRIVE
(FR) RELECTURE DE COMMANDE PERMETTANT DE VERIFIER L'INTEGRITE DE DONNES DE COMMANDE ECRITES SUR UN LECTEUR DE DISQUE
Abrégé : front page image
(EN)An external disk drive controller (130) verifies the integrity of command data written to a disk drive, such as an ATA drive (120), before such command data is used to execute a command. The controller (130) is preferably implemented within automated circuitry, but may alternatively be implemented within firmware. The controller (130) initially writes (200) the command data to the disk drive (120), and then reads back (210) and verifies (220) this data prior to initiating execution of the command. In ATA implementations, the command data read back and verified preferably consists of registers 2-5, and a portion of register 6, of the command register block (150). If the written-out and read-back command data is consistent, the controller (130) initiates execution (230) of the command. If, on the other hand, the read-back command data is inconsistent with the written-out command data, the controller (130) enters into an error state (280) that prevents the potentially corrupt command data from being used by the drive (120). To further protect against transmission errors, the controller (130) may, following execution of the command, read a status code from the drive (120) more than once (240, 260) to reduce the likelihood of misread status information. In one embodiment, the invention is incorporated into each of a set of automated controllers (130) of a disk array controller (300). Each such controller (130) implements the host side of the ATA interface within automated circuitry.
(FR)La présente invention concerne un contrôleur de lecteur de disque externe (130), qui vérifie l'intégrité de données de commande écrites sur un lecteur de disque, tel qu'un lecteur ATA (advanced technology attachment) (120), avant que ces données de commande ne soient utilisées pour exécuter une commande. Le contrôleur (130) est de préférence mis en place dans des circuits automatisés, mais peut alternativement être mis en place dans des micrologiciels. Ce contrôleur (130) écrit (200) d'abord les données de commande sur le lecteur de disque (120), puis relit (210) et vérifie (220) ces données avant le lancement d'exécution de la commande. Dans des mises en place ATA, les données de commande relues et vérifiées sont de préférence constituées des registres 2-5 et d'une partie du registre 6 du bloc de registres de commande (150). Si les données de commande écrites et les données de commande relues sont cohérentes, le contrôleur (130) lance l'exécution (230) de la commande. Si, d'un autre côté, les données de commande relues ne sont pas cohérentes avec les données de commande écrites, le contrôleur (130) se met dans un état d'erreur (280) qui empêche le lecteur (120) d'utiliser les données de commande potentiellement altérées. Afin d'assurer une meilleure protection contre les erreurs de transmission, le contrôleur (130) peut, après l'exécution de la commande, lire plus d'une fois (240, 260) un code d'état issu du lecteur (120), afin de réduire la probabilité d'informations d'état d'erreur de lecture. Dans un mode de réalisation, l'objet de la présente invention est intégré dans chacun d'un ensemble de contrôleurs automatisés (130) d'un contrôleur de batterie de disques (300). Chaque contrôleur (130) met en place le côté hôte de l'interface ATA dans des circuits automatisés.
États désignés : AE, AG, AL, AM, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BR, BY, BZ, CA, CH, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DK, DM, DZ, EC, EE, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, HR, HU, ID, IL, IN, IS, JP, KE, KG, KP, KR, KZ, LC, LK, LR, LS, LT, LU, LV, MA, MD, MG, MK, MN, MW, MX, MZ, NO, NZ, PH, PL, PT, RO, RU, SD, SE, SG, SI, SK, SL, TJ, TM, TR, TT, TZ, UA, UG, UZ, VN, YU, ZA, ZW.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (GH, GM, KE, LS, MW, MZ, SD, SL, SZ, TZ, UG, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)