WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2002013083) PROCEDE BOURSIER PAR LE BIAIS D'INVESTISSEURS SUPPLEANTS DANS LE CYBERESPACE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2002/013083    N° de la demande internationale :    PCT/KR2001/001342
Date de publication : 14.02.2002 Date de dépôt international : 07.08.2001
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    06.03.2002    
CIB :
G06Q 40/00 (2012.01)
Déposants : IHM, Ki-Pyo [KR/KR]; (KR)
Inventeurs : IHM, Ki-Pyo; (KR)
Mandataire : SON, Won; C & S Patent and Law Office C-2306 Daelim Acrotel 467-6 Dogok-dong Gangnam-ku Seoul 135-270 (KR)
Données relatives à la priorité :
2000/45863 08.08.2000 KR
Titre (EN) STOCK EXCHANGE METHOD VIA SUBSTITUTE INVESTOR IN CYBERSPACE
(FR) PROCEDE BOURSIER PAR LE BIAIS D'INVESTISSEURS SUPPLEANTS DANS LE CYBERESPACE
Abrégé : front page image
(EN)The present invention relates to a method for stock exchange via substitute investor in cyberspace, wherein an investor qualified as capital investor in cyberspace appoints any one or a plurality of substitute investor(s), who is (are) qualified as substitute investor, and supplies investment money to the substitute investors._ By doing this said substitute investors can invest on behalf of the capital investor and the substitute investor should pay a predetermined amount of profit gained by substitute investment to the capital investor. And using the method for stock exchange via substitute investor in cyberspace of the present invention can save time spent for stock investment, prevent inattentiveness at a job site, and reduce anxiety caused by stock trading.
(FR)L'invention concerne un procédé boursier par le biais d'investisseurs suppléant dans le cyberespace. Un investisseur en titre de capitaux dans le cyberespace désigne au moins un investisseur suppléant qualifié comme tel et lui fournit des capitaux de placement. Les investisseurs suppléants peuvent ainsi faire des placements pour le compte de l'investisseur de capitaux auquel ils devraient verser un montant prédéterminé des bénéfices réalisés. Grâce à ce procédé boursier par le biais d'investisseurs suppléants dans le cyberespace, on économise du temps en matière d'investissements en stocks, tout en évitant le risque d'inattention à la bourse et en réduisant l'anxiété suscitée par des transactions boursières.
États désignés : AE, AG, AL, AM, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BR, BY, BZ, CA, CH, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DK, DM, DZ, EC, EE, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, HR, HU, ID, IL, IN, IS, JP, KE, KG, KP, KZ, LC, LK, LR, LS, LT, LU, LV, MA, MD, MG, MK, MN, MW, MX, MZ, NO, NZ, PL, PT, RO, RU, SD, SE, SG, SI, SK, SL, TJ, TM, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VN, YU, ZA, ZW.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (GH, GM, KE, LS, MW, MZ, SD, SL, SZ, TZ, UG, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : coréen (KO)