WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2002010913) SYSTEME A CAPACITE DE BRANCHEMENT MULTIPLE A MICROCODE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication : WO/2002/010913 N° de la demande internationale : PCT/US2001/021642
Date de publication : 07.02.2002 Date de dépôt international : 09.07.2001
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 : 27.02.2002
CIB :
G06F 9/26 (2006.01) ,G06F 9/28 (2006.01)
Déposants : UNISYS CORPORATION[US/US]; Township Line and Union Meeting Roads P.O. Box 500 Blue Bell, PA 19424-0001, US
Inventeurs : CRISWELL, Peter, B.; US
PETERSON, Edward, R.; US
Mandataire : STARR, Mark, T.; Unisys Corporation Township Line and Union Meeting Roads P.O. Box 500 Blue Bell, PA 19424-0001, US
Données relatives à la priorité :
09/626,03027.07.2000US
Titre (EN) SYSTEM WITH MICROCODE MULTI-WAY BRANCHING CAPABILITY
(FR) SYSTEME A CAPACITE DE BRANCHEMENT MULTIPLE A MICROCODE
Abrégé : front page image
(EN) An apparatus for and method of accommodating branching (10) within an instruction processor having a microprogrammed and pipelined architecture. The technique involves defining instructions as either normal mode or xway mode (Fig. 2). A single bit position (112) within each microinstruction defines the mode for that microinstruction. The complex xway mode is reserved for complex branches and particular conditional branches which are likely to benefit from permitting branching on each clock cycle. A Look Up Table (LUT) (102) is utilized to limit the number of required microcode bit positions.
(FR) La présente invention concerne un appareil et un procédé destinés à permettre le branchement (10) dans un processeur d'instructions à architecture pipeline microprogrammée. Cette technique consiste à définir des instructions sous forme soit de mode normal, soit de mode multiple (fig.2). Une position (112) de bit simple dans chaque micro-instruction définit le mode de cette micro-instruction. Le mode multiple complexe est réservé aux branches complexes et aux branches conditionnelles particulières qui sont susceptibles de bénéficier de branchement à permis sur chaque cycle d'horloge. On utilise une table de recherche (102) pour limiter le nombre de positions de bit de microcode requis.
États désignés : JP
Office européen des brevets (OEB (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE, TR)
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)