WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2002004250) APPLICATION AUTONOME DE PLUSIEURS CONFIGURATIONS DE CAPTEURS POUR LA CLASSIFICATION D'UNE PERSONNE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2002/004250    N° de la demande internationale :    PCT/US2001/021358
Date de publication : 17.01.2002 Date de dépôt international : 06.07.2001
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    31.01.2002    
CIB :
B60R 21/01 (2006.01), G06K 9/00 (2006.01)
Déposants : SIEMENS AUTOMOTIVE CORPORATION [US/US]; 2400 Executive Hills Drive Auburn Hills, MA 48326-2980 (US)
Inventeurs : WINKLER, Gerd; (DE)
Mandataire : SLENZAK, Laura; c/o Keller, Elsa Siemens Corporation 186 Wood Avenue South Iselin, NJ 08830 (US).
NEILL, Andrew; Intellectual Property Department Siemens Shared Services Limited Siemens House, Oldbury Bracknell, Berkshire RG12 8FZ (GB)
Données relatives à la priorité :
60/217,581 12.07.2000 US
60/265,533 31.01.2001 US
60/280,021 30.03.2001 US
Titre (EN) HARDWARE INDEPENDENT MAPPING OF MULTIPLE SENSOR CONFIGURATIONS FOR CLASSIFICATION OF PERSONS
(FR) APPLICATION AUTONOME DE PLUSIEURS CONFIGURATIONS DE CAPTEURS POUR LA CLASSIFICATION D'UNE PERSONNE
Abrégé : front page image
(EN)Sensors are mounted within a seat structure for measuring seat occupant weight. The sensors can be mounted in any one of various sensor configurations. So that common hardware can be used for each different sensor configuration, a virtual matrix is created and output from the sensors is mapped into the virtual matrix. The virtual matrix includes cell locations that do not have a corresponding sensor output; i.e. there are fewer physical cells (sensors) than virtual cell locations in the virtual matrix. A weight output signal from each sensor is mapped into the corresponding position in the virutal matrix and the remaining virtual cell locations have values assigned tothem based on data supplied by the surrounding physical cells. Seat occupant weight is determined based on output from the virtual matrix and the occupant is placed into one of the various occupant classifications. Deployment force of a restraint system is controlled based on the classification of the seat occupant.
(FR)L'invention concerne des capteurs montés à l'intérieur d'une structure de siège permettant de calculer le poids de l'occupant du siège. Les capteurs peuvent être montés selon n'importe quelle configuration de capteurs. Ainsi, un équipement courant peut être utilisé pour chaque différente configuration de capteur; une matrice virtuelle est créée et les données de sortie des capteurs sont appliquées dans la matrice virtuelle. La matrice virtuelle comprend des emplacements cellulaires virtuels qui ne présentent pas de sortie de capteur correspondante; c'est-à-dire que dans la matrice virtuelle, les cellules physiques (capteurs) sont moins nombreuses que les emplacements cellulaires virtuels. Un signal de sortie relatif au poids transmis par chaque capteur est appliqué à la position correspondante dans la matrice virtuelle, une valeur étant attribuée aux emplacements cellulaires virtuels restants en fonction des données fournies par les cellules physiques alentours. Le poids de l'occupant du siège est déterminé en fonction d'une sortie transmise par la matrice virtuelle et l'occupant est classé dans l'une des différentes classifications d'occupants. La force de déploiement d'un dispositif de retenue est commandée en fonction de la classification de l'occupant du siège.
États désignés : DE, GB, JP.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE, TR).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)