WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2001075621) PROCEDE DMA RESEAU
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2001/075621    N° de la demande internationale :    PCT/US2001/009125
Date de publication : 11.10.2001 Date de dépôt international : 21.03.2001
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    24.10.2001    
CIB :
G06F 13/28 (2006.01), H04L 12/56 (2006.01), H04L 29/08 (2006.01)
Déposants : BAYDEL LIMITED [GB/GB]; Baydel House Brook Way Leatherhead, Surrey KT22 7NA (GB).
ADAMS, Stephen, L. [US/US]; (US)
Inventeurs : ADAMS, Stephen, L.; (US)
Mandataire : HSIA, David, C.; Skjerven Morrill Macpherson LLP 25 Metro Drive, Suite 700 San Jose, CA 95110 (US)
Données relatives à la priorité :
09/539,229 30.03.2000 US
Titre (EN) NETWORK DMA METHOD
(FR) PROCEDE DMA RESEAU
Abrégé : front page image
(EN)The invention blends Fibre Channel ('FC') hardware with networking software to produce a network that allows network data to be transferred via direct memory access ('DMA') between two application buffers in computers separated by a network. During boot up, the FC network interface card ('NIC') drivers specify MTUs greater or equal to the segment size to the operating system so that data are not segmented into smaller datagrams during a network data write. During the network write, a first FC NIC sets up the send end of the DMA and sends the network headers of the data to a second FC NIC. The second FC NIC passes the network headers up through the protocol stack. The protocol stack locates and passes the application buffer address to the second FC NIC. The second FC NIC sets up the receive end of the DMA and sends a signal to the first FC NIC to start a buffer-to-buffer DMA transfer of the data. At the end of the buffer-to-buffer DMA transfer, the first FC NIC sends a signal to the second FC NIC indicating the status of the transfer. The first and second FC NICs may treat the entire data transfer as a Small Computer System Interface ('SCSI') disk transaction and use existing SCSI Assist Hardware to reduce the involvement of the host software.
(FR)La présente invention concerne le mélange de matériel informatique à canal à fibres optiques (fibre channel / FC) avec un logiciel de gestion de réseau, permettant de former un réseau dans lequel les données réseau peuvent être transmises via un accès direct à la mémoire (direct memory access / DMA) entre deux mémoires tampon d'application appartenant à des ordinateurs séparés par un réseau. Durant le lancement, les lecteurs de carte d'interface réseau (network interface card / NIC) FC spécifient au système d'exploitation, les unités de transfert maximum (maximum transfert unit / MTU) supérieures ou égales à la taille de segment, de sorte que les données ne se trouvent pas segmentées en datagrammes de taille inférieure durant une écriture de données réseau. Durant l'écriture réseau, une première NIC FC établit le côté émission du DMA et envoie les entêtes réseau des données à une seconde NIC FC. La seconde NIC FC fait passer les entêtes réseau par une pile de protocoles. La pile de protocoles localise l'adresse de la mémoire tampon d'application et la transmet à la seconde NIC FC. La seconde NIC FC établit le côté réception du DMA et envoie un signal à la première NIC FC, afin de débuter un transfert DMA tampon à tampon des données. A la fin du transfert DMA tampon à tampon, la première NIC FC envoie à la seconde NIC FC un signal indiquant le statut du transfert. La première et la seconde NIC FC peuvent traiter le transfert de la totalité de données sous la forme d'une transaction à disque d'interface SCSI (Small Computer System Interface) et se servent du matériel d'assistance SCSI existant pour réduire la participation du logiciel hôte.
États désignés : AE, AG, AL, AM, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BR, BY, BZ, CA, CH, CN, CR, CU, CZ, DE, DK, DM, DZ, EE, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, HR, HU, ID, IL, IN, IS, JP, KE, KG, KP, KR, KZ, LC, LK, LR, LS, LT, LU, LV, MA, MD, MG, MK, MN, MW, MX, MZ, NO, NZ, PL, PT, RO, RU, SD, SE, SG, SI, SK, SL, TJ, TM, TR, TT, TZ, UA, UG, UZ, VN, YU, ZA, ZW.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (GH, GM, KE, LS, MW, MZ, SD, SL, SZ, TZ, UG, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GW, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)