WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2001017463) ECHAFAUDAGES RESORBABLES AMELIORES FACILITANT LA REGENERATION DU CARTILAGE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2001/017463    N° de la demande internationale :    PCT/US2000/040866
Date de publication : 15.03.2001 Date de dépôt international : 10.09.2000
CIB :
A61F 2/00 (2006.01), A61F 2/02 (2006.01), A61F 2/30 (2006.01), A61F 2/38 (2006.01), A61F 2/46 (2006.01), A61L 27/38 (2006.01), A61L 27/56 (2006.01), A61L 27/58 (2006.01)
Déposants : MANSMANN, Kevin, A. [US/US]; (US)
Inventeurs : MANSMANN, Kevin, A.; (US)
Mandataire : KELLY, Patrick, D.; 11939 Manchester #403, St. Louis, MO 63131 (US)
Données relatives à la priorité :
09/393,522 10.09.1999 US
Titre (EN) IMPROVED RESORBABLE SCAFFOLDS TO PROMOTE CARTILAGE REGENERATION
(FR) ECHAFAUDAGES RESORBABLES AMELIORES FACILITANT LA REGENERATION DU CARTILAGE
Abrégé : front page image
(EN)Methods and devices are disclosed for using a load-sharing scaffold (10) to help repair damaged cartilage in a mammalian joint such as a knee joint. The scaffold (10) comprises a network of spaced and non-rigid 'runners' (12) which, when properly positioned in a large defect in a segment of damaged cartilage, will effectively subdivide the large defect into smaller compartments (15). Each compartment (15) has an area that is small enough (generally less than 1 square centimeter) to allow implanted chondrocyte cells to regenerate cartilage in that compartment, with a high likelihood of a successful outcome. The runners (12) can be made of a slowly resorbable material, so that they will be gradually dissolved after a period of a number of weeks or months, as regenerated cartilage becomes able to withstand the weight-bearing and other loads that are imposed on it without further assistance from the runners (12). The scaffold can also have an articulating membrane, bonded to the upper edges of the runners (12).
(FR)La présente invention concerne des procédés et des dispositifs utilisant un échafaudage répartissant les charges (10) facilitant la réparation du cartilage endommagé d'une articulation d'un mammifère, comme une articulation du genou. L'échafaudage (10) comprend un réseau de « canaux » (12) espacés et non rigides qui, lorsqu'ils sont positionnés de façon correcte au sein d'un défaut important dans un segment du cartilage endommagé, subdivisent efficacement le défaut important en petits compartiments (15). L'aire de chaque compartiment (15) est suffisamment petite (généralement moins de 1 cm?2¿) pour permettre à des cellules chondrocytes implantées de régénérer le cartilage dans ce compartiment, avec de grandes chances de succès. Les canaux (12) peuvent être faits à partir de matériau à résorption lente, de façon qu'ils se désintégrent progressivement après un certain nombre de semaines ou de mois, au moment où le cartilage régénéré est apte à résister au poids et à d'autres charges qu'il lui sont imposés sans l'aide des canaux (12). L'échaffaudage peut également présenter une membrane articulée, collée sur les arêtes supérieures des canaux (12).
États désignés : AU, BR, CA, CN, JP, MX.
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)